Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Doctor Who - The Last Dodo
Le Docteur et Martha décident d'observer le dernier dodo (disparu au XVIIe siècle) dans son habitat naturel. Ils atterrissent au lieu de ça dans un musée présentant, prisonniers d'un sommeil artificiel, les derniers représentants de chaque espèces. Certains ont disparu, et les voyageurs du temps mènent l'enquête. Mais le Docteur est lui-même le dernier représentant de son espèce, et pourrait bien finir comme pièce de musée.

D'entrée de jeu, Martha fait fort: alors que le Docteur lui laisse l'opportunité de voir quasiment toutes les planètes et toutes les époques, elle demande... une visite au zoo. Le personnage, déjà assez malmené à la télé et peu appréciée d'une bonne partie des spectateurs, dont je fais partie, aurait pu ne pas s'en remettre, mais en fait, c'est plutôt drôle. Elle se rendra certes coupable de boulettude par la suite mais n'est pas en mode "le Docteur, je l'aime, et il ne me remarque paaaaas" et a quelques répliques bien senties. Par contre, je ne sais pas pourquoi l'auteure a estimé nécessaire d'écrire parfois des passages de son point de vue, à part pour essayer de rendre le style moins plat?

Après The Stone Rose je me demande si je n'ai pas un petit problème avec Jacqueline Rayner. Comme dans son autre livre, l'intrigue de l'épisode est sympa, mais finalement n'occupe que la première moitié du bouquin, et par la suite on rebondit dans une direction différente et pas forcément très intéressante, du coup le temps parait un peu long. Je ne sais pas également si le problème vient d'elle, mais si Ten passe bien à l'écran, à l'écrit, il est un peu soûlant. Je verrais ce que ça donne pour le prochain livre, toujours avec ce Docteur, mais écrit par quelqu'un d'autre que je n'ai pas encore testé.

Malgré cela, ça reste plaisant, les personnages sont bien campés, une histoire avec des dodos ne peut pas être totalement mauvaise, on imagine assez bien ça en épisode (qui aurait quand même nécessité un budget conséquent), c'est du Doctor Who quoi... Mais un peu comme si on avait étiré sur un double quelque chose qui aurait tenu en 40 minutes.
potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 10 Septembre 2011, 23:01bouillonnant dans le chaudron "Whoniverse".