Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Doctor Who, saison 6, épisode 9: Night Terrors
George est u petit garçon qui a peur de tout, au grand dam de ses parents. Ce qu'il craint le plus, ce sont les monstres dans son placard. Et il les craint tellement que le Docteur perçoit sa détresse par delà l'espace et le temps.

On met entre parenthèse cette semaine le feuilleton River Song pour se consacrer à un épisode indépendant, signé Mark Gatiss. Le côté totalement indépendant permet d'ailleurs de souffler un peu et de se reposer le crâne après tous les mystères auxquels on a droit mais il y a un léger problème: il devait à la base être dans la première partie de la saison car ils ont inversé avec Curse of the Black Spot, et ça se sent: pas de mention de Melody, et Amy et Rory pas très traumatisés par les événements de la semaine dernière (ils avaient bien pris le fait de ne pas élever leur fille, mais tout de même. De plus lorsque le Docteur dit à la fin qu'ils sont réunis "in the flesh" c'était sensé être ironique à la base puisqu'à ce moment-là de la saison, Amy était en fait un double. Avec l'épisode placé comme il est, ça devient une réplique anodine. Bon, ce n'est pas bien grave.

Autre remarque, finalement, l'intrigue n'est pas sans rappeler Fear her et dès qu'on s'en rend compte, on comprend où se situe le nœud du problème, et ce avant le Docteur. La solution n'est donc pas très surprenante. Cela dit, l'épisode est nettement plus réussi que Fear Her, malgré un début un peu lent, car on arrive à poser une ambiance assez inquiétante à base de peur enfantine. On n'atteint pas les frissons de certains épisodes des saisons précédentes, mais ça fonctionne plutôt bien, les décors et la musique contribuent pas mal à la bonne tenue de l'épisode, et on retrouve avec plaisir Daniel Mayes dans un rôle bien différent du Keats de Ashes to Ashes

Un épisode très plaisant, donc, pas aussi flippant qu'on pouvait l'espérer en voyant la bande-annonce mais on passe facilement de la barre d'immeuble terne et moderne à la vieille baraque hantée gothique à la suite des personnages et il y a de bonnes répliques pour agrémenter l'ensemble.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 4 Septembre 2011, 02:32bouillonnant dans le chaudron "Whoniverse".