Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Doctor Who: Plague City
Le Docteur, Bill et Nardole débarquent à Edimbourg, mais en 1645, alors que sévit la peste. Ce serait suffisamment déplaisant mais voilà que les morts reviennent hanter leurs proches, ce qui ne manque pas d'intriguer Twelve.

L'auteur de ce roman l'a écrit avant la diffusion de la saison 10 et même si on l'a visiblement renseigné sur les spécificités des compagnons qui y apparaissent cela n'a pas dû être évident de les caractériser. Il ne s'en sort pas trop mal bien que Bill puisse apparaître comme un peu générique et que Nardole ne sert pas énormément bien que ses capacités en art martial alien jouent un petit rôle. Le personnage est de toute façon dur à cerner même après une saison entière donc c'est excusable.

Mon choix de lire ce roman-ci tenait au fait qu'il se passe à Edimbourg car c'est bien agréable quand les lieux cités vous évoquent quelque chose. L'intrigue est bien ficelée, on pourrait avoir une menace de vilaines bestioles toute simple, ou une entité faisant le mal en s'imaginant aider, tels les nanogenes, mais le pourquoi du comment n'est pas trop simple.

Dead of Winter est toujours mon bouquin Doctor Who favori, mais celui-ci sans se hisser à sa hauteur, est tout à fait réussi.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 9 Août 2017, 09:51bouillonnant dans le chaudron "Whoniverse".