Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Dictator
Cicéron doit quitter Rome et l'Italie pour fuir Clodius Pulcher. Pour revenir de son exil, il va devoir plaider sa cause auprès de César alors en campagne en Gaule. Mais une fois de retour, le célèbre orateur va assister impuissant à la chute de la République.

Cette fois-ci, on y est. Forcément, quand on lit la biographie réinventée de Cicéron par son esclave et secrétaire Tiron et que l'on a quelques souvenirs de ses cours de latin, ou de la série Rome on sait comment cela va tourner... Même si Harris repousse aux toutes dernières pages d'un bouquin qui en compte plus de 500 le moment fatidique. Malgré un retour à Rome à la chute de Clodius qui lui offre un bref répit, on sait que Cicéron est condamné et tout va de mal en pis.

Il perd sa fille adorée Tullia, ce qui va le conduire à se retirer un temps dans sa villa de Tusculum pour écrire de la philosophie (ah, Les Tusculanes, mon année de Première!), ses choix politiques vont l'éloigner de sa femme et de son frère, lassés de payer les conséquences de ses échecs par association et il faut bien dire que si l'attachement de Cicéron à la République et ses institutions est admirable, il aura toujours misé sur le mauvais cheval: Pompée contre César d'abord, puis en faisant confiance à Octave pour le protéger de Marc Antoine.

Il est donc frustrant de lire un roman qui consiste presque en un enchaînement de déconvenues qui finissent par être mortelles, quand bien même on sait qu'on ne peut changer l'Histoire, et Imperium, le premier tome qui se concentrait sur l'ascension de Cicéron, peut donc paraître avec le recul comme le plus satisfaisant. Néanmoins, Robert Harris sait toujours comment passionner le lecteur et toute la trilogie est hautement recommandable.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 5 Août 2020, 11:28bouillonnant dans le chaudron "Littérature".