Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
De pierre et de cendre
Le jeune artiste peintre Samuel Godwin est engagé comme précepteur pour les deux filles du riche Mr Farrow. Une fois installé dans la demeure de Fourwinds, il fait connaissance avec la petite famille et Miss Agnew, la gouvernante. Samuel ne tarde pas à sentir que quelque chose cloche derrière l'apparence séduisante des Farrow.

Linda Newbury livre un bon gros roman gothique avec confrontation de points de vue (principalement ceux de Samuel et de Miss Agnew), grande maison où de sombres drames ont eu lieu et secrets scandaleux en pagaille sous le verni de la bonne société. Dans le genre, c'est bien fait, le mystère est plus glauque que dans les romans du XIXe siècle (ou en tout cas plus explicites) et l'ambiance particulière de Fourwinds est bien retranscrite.

Il est toutefois un peu dommage que les personnages manquent de charisme (passe encore pour le narrateur qui découvre la vie, mais même la plus jeune fille, Marianne, sensée être passionnée, est plus agaçante que troublante) et qu'une fois le pot aux roses dévoilé, le livre traine un peu à se conclure.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 20 Janvier 2013, 11:41bouillonnant dans le chaudron "Littérature".