Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath
Kingsman: le Cercle d'Or (2)
Mardi 17/10 15:42 - Zakath-Nath
Ça - Chapitre Un (3)
Vendredi 22/09 12:04 - Escrocgriffe

Potion précédente-Potion suivante
D'Artagnan

Si l'on veut apprécier ce film de Peter Hyams, autant effacer de sa mémoire le roman de Dumas dont il est inspiré, et ne pas être trop regardant non plus sur le traitement de l'Histoire de France. Et encore, cette mémoire séléctive sera-t-elle suffisante?

Le scénario est des plus basiques: ici, D'artagnan est un jeune homme désireux de rejoindre le corps des Mousquetaires, dont avait fait partie son père avant d'être assassiné par le sinistre Fèbre, mercenaire à la solde de Richelieu. Il monte donc à Paris avec son fidèle Planchet, et sauvera la reine des manigances du cardinal.

Les mousquetaires ont ici un rôle secondaire, et n'ont que peu à voir avec ceux du roman. Il suffira que je dise que Porthos apparait comme le plus futé et le meneur de la bande, pour qu'on comprenne... Le pire, à mon avis, reste le traitement accordé à Richelieu (quoique l'Anne d'Autriche wonder-woman incarnée par une Catherine Deneuve un peu bouffie prête aussi au mieux à rire): par ailleurs très bon acteur, Stephen Rea n'arrive pas à sauver son personnage de ce qu'en fait l'histoire, à savoir un intrigant dont les plans ont la subtilité d'un pachyderme, avec presque aussi peu d'autorité que Louis XIII et qui ne ferait pas peur à une mouche. Difficile de voir en lui une menace.

Quant au reste du casting... Justin Chambers est bien mignon, en fait parfois un peu trop, n'a pas un charisme extraordinaire, mais ça passe. Même chose pour Mena Suvari en Francesca Bonnacieux (Constance c'est trop ringard comme prénom?). Passons sur la distribution française... Tim Roth campe l'habituel méchant sans foi ni loi, cabotinant joyeusement, sans tomber dans un délire mémorable du type Nottingham version Rickman.

Là où il y avait quelque espoir, c'était du côté de Rochefort, incarné par ce bon vieux David Schofield: dans la plupart des adaptations, il est représenté de la façon dont Fèbre apparait ici. Là, il ne cache pas qu'il a une certaine sympathie pour D'Artagnan (au fait, on dirait que le scénariste pense que D'Artagnan est un prénom) tout en servant fidèlement Richelieu. Hélas, il est complètement sous-employé et expédié comme une merde.

Alors que reste-t-il? Un film sans temps mort, plaisant dans le genre divertissement bébette, avec de jolis duels chorégraphiés pas Xin-Xin Xiong (donc en complet décalage avec l'escrime occidentale, mais c'était la mode, une mode qui est vite devenu pénible d'ailleurs...).

potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 15 Août 2007, 09:40bouillonnant dans le chaudron "Films".


Ingrédients :

  Elwinwea
Elwinwea
15-08-07
à 22:47

C'est vrai que j'ai vu beaucoup d'adaptations des trois mousquetaires, et celle-ci est une des pires à mon avis...

Bref... je l'ai vu et j'ai pas aimé non plus.

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
16-08-07
à 00:29

Re:

De toute façon, la meilleure adaptation, c'est le dessin animé les Mousquetoutous (quoique la version de George Sidney, que j'ai vu il y a 100 ans, était de bonne tenue dans mon souvenir. Puis Vincent Price en Richelieu, quoi.)