Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Chéri

Après une vie de demi-mondaine, Lea de Lonval a assuré ses vieux jours. Une ancienne rivale jette alors dans ses bras son fils Fred, dit Chéri. La liaison dure contre toute attente quand Chéri doit songer à se marier.

Je n'ai pas lu l’œuvre de Colette dont est tiré le nouveau film de Frears, et peut-être que cela a joué dans mon appréciation, mais au final, je ne sais trop qu'en penser. La réalisation est fluide, le film rythmé, la photographie superbe. Les riches décors intérieurs et les dehors luxuriants donnent un côté étouffant au film qui contribue à lui donner un cachet particulier.

Le casting est irréprochable, de Michelle Pfeiffer en cocotte sur le retour à Rupert Friend dans le rôle de Chéri (je finirais peut-être un jour à m'habituer à son physique d'Orlando Bloom 2.0) en passant par une Kathy Bates excellente en Mme Ledoux.

Pourtant, arrivée à la fin, le sentiment qui m'a dominé était "oui, et alors?". Si j'ai été un peu touchée par les tourments de Lea qui finit sur le tard par être rattrapée par l'amour, j'étais parfaitement indifférente au sort de Chéri, d'où une conclusion qui tombe un peu à plat. L'impression qui domine est d'avoir vu un film beau mais creux.

potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 11 Avril 2009, 17:00bouillonnant dans le chaudron "Films".