Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Celestopol
En ce début de XXe siècle, Celestopol, la ville lunaire, est un joyaux architectural et technologique. Dans cette cité dirigée par le duc Nikolaï, se croisent mercenaires, automates, ouvriers, représentants de l'ordre et créatures des bas-fonds, en quête d'une vie loin d'une Terre considérée comme finie.

Un an après Le Village, son premier roman, Emmanuel Chastellière propose un recueil de quinze nouvelles avec comme toile de fond (ou personnage principal), Celestopol, citée fondée sur la Lune à l'aube du siècle dernier, ce qui annonce forcément une ambiance steampunk de la plus belle eau.

Autant le format nouvelle rend souvent les récits plus percutants et efficaces dans les genres de l'épouvante ou du fantastique, autant quand il s'agit de fantasy, où le lecteur est plus habitué aux sagas prenant le temps de minutieusement décrire un univers, c'est un peu plus complexe de faire vivre tout un monde. En choisissant un lieu unique et un fil rouge se développant dans une partie de la quinzaine d'histoires qui compose le livre, l'auteur parvient à contourner ce problème. Si certaines nouvelles s'achèvent un peu vite, à l'image de celle qui ouvre le ban, elles permettent de déployer par petites touches la société qui fait vivre Celestopol.

On croisera ainsi une paire de mercenaires comportant une cow-girl islandaise et son comparse habitant le corps d'un ours, des automates épris de liberté, les prolétaires qui font tourner la ville sans en apercevoir souvent la surface, on passera des bas-fond aux grands magasins en passant par un casino, bref, toute une galerie de personnages dans à peu près tous les lieux possibles et au-dessus de tous, l'ambitieux duc Nikolaï, qui semble toujours avoir un temps d'avance sur tout le monde, ou presque...

Malgré des conclusions un peu abruptes parfois, le niveau des nouvelles est relativement homogène bien qu'évidemment, chacun aura sa préférence, mais tout en gardant une unité, on aborde un peu tous les genres, de l'histoire de casse aux bidouillages temporels en passant par une petite visite du folklore russe. Après un premier roman prometteur, voilà donc une second ouvrage qui ne démérite pas, de quoi attendre avec curiosité la suite des événements.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 5 Juillet 2017, 22:21bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".