Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath
Ça - Chapitre Un (3)
Vendredi 22/09 12:04 - Escrocgriffe

Potion précédente-Potion suivante
Bois d'Ombre
--> Le Livre de l'Énigme 2
Ceredawn a été accepté au Séminaire, mais loin d'être hors de danger, il est plus menacé que jamais, entre ceux qui veulent le détruire et ceux qui veulent l'utiliser (avant de le détruire). Cerdric fait de son mieux pour le protéger, mais même lui ne peut imaginer tout ce qui attend son demi-frère.

"Fatigant" est le mot qui m'est venu alors que je progressais dans la lecture de ce deuxième tome du Livre de l'Énigme. Ce n'est pas qu'il est moins bon que le précédent, mais si l'on pouvait espérer une amélioration et que les atouts finiraient par l'emporter sur les défauts, ce n'est pas vraiment le cas et la suite de sévices en tout genre (mais principalement des viols) qui s'abattent sur la tête du pauvre Ceredawn finit par lasser. Nathalie Dau semble prendre un malin plaisir à faire souffrir ses personnages au point que l'on se demande si tout cela est bien nécessaire.

De plus, il devient de plus en plus difficile de se concentrer sur l'enjeu, tant celui-ci n'est pas suffisamment mis en avant pour valoir le coup d'endurer tout cela, et les personnages sont difficilement attachants bien qu'ils ne soient pas tous antipathiques. Ils ont l'air en tout cas incapables d'agir autrement que dans l'excès et leurs relations doivent forcément être tordues (après Cerdric qui devient l'amant de la mère de son demi-frère et lui fait des enfants, voilà que Ceradawn tombe amoureux de la maîtresse de Cerdric - pas sa mère à lui, une autre, essayez de suivre) qui le lui rend bien une fois qu'il passe la puberté, quoique déjà avant, elle n'était pas complètement indifférente). Je veux bien essayer d'avoir l'esprit large mais en fait cette manie de fourrer les protagonistes dans les situations les plus discutables donne un résultat plus ridicule que choquant (dans le genre, la backstory d'Isgarinn était également un sommet de mélodrame difficile à croire) .

Les malheurs des deux frangins sont loin d'être finis même si Ceredawn s'est sorti de la version sado-maso de Poudlard, mais pour le troisième tome, ils devront faire sans moi/
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 28 Janvier 2018, 18:34bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".