Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Bleak House

Esther Summerson, une jeune orpheline, emménage à Bleak House, la maison de son protecteur John Jarndyce, en même temps que les pupilles de celui-ci, Ada Clare et Richard Carstone.

Le début de ce roman de Charles Dickens est assez destabilisant: certains chapitres sont racontés du point de vue d'Esther, d'autres par un narrateur omniscient qui restera inconnu. On fait la connaissance de nombreux personnages qui n'ont a priori rien à voir les uns avec les autres, et on se demande un peu où l'auteur veut en venir, tout en se doutant que tout va prendre sens plus tard. Effectivement, plus on avance dans l'histoire, plus les liens s'affirment, et encore une fois avec Dickens, les différentes sous-intrigues s'imbriquent parfaitement.

On retrouve également les personnages bien typés comme souvent avec cet auteur, des êtres profondément bienveillants aux sinistres personnages, ou d'autres totalement ridicules et hauts en couleur. Même si je n'ai pas aimé ce roman autant que Les Grandes espérances et David Copperfield, Bleak House est un livre très riche, avec une peinture de la justice et des cas qui traînent sur des générations qui veut le détour.

potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 17 Février 2010, 14:58bouillonnant dans le chaudron "Littérature".