Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Blackadder, saison 1: The Black Adder
Contrairement à ce que racontent les livres d'Histoire, les fils d'Edward IV n'ont pas été assassinés, par Richard III (un brave type, en fait) ni par qui que ce soit d'autre, et Richard III n'a pas non plus été battu par Henry Tudor à Bosworth. Quinze ans de l'histoire de l'Angleterre ont en effet été falsifiées par Henry VII, effaçant le règne de Richard IV, mais aussi l'existence de son fils cadet, l'ambitieux Edmund, surnommé la Vipère Noire.

Blackadder, dont la première saison a été diffusée en 1983, est une des séries les plus populaires outre-manche. Pourtant, sa première saison n'a pas eu un grand succès, et souffre toujours d'une réputation plutôt mauvaise. Les auteurs, Richard Curtis et Rowan Atkinson, avaient voulu faire du personnage un être rusé et intelligent, mais n'ont visiblement pas eu gain de cause. Le comique du personnage repose donc principalement sur sa bêtise et ses grimaces, et si ce comique purement physique a plus tard assuré la célébrité mondiale à Atkinson au travers de Mr Bean, ce n'est pas le registre dans lequel je le préfère (même si j'ai bien ri à l'ouverture des JOs, j'avoue).

Cette saison est-elle mauvaise pour autant? Non. Même si l'humour est parfois facile et un peu laborieux, on a quand même de bonnes répliques (et quand on ajoute des citations et des allusions à Shakespeare, forcément, ça relève de suite le niveau) et les trois derniers épisodes sont déjà nettement plus réussis que les premiers. Le procès en sorcellerie, l'épisode avec la fête de la St-Leonard (la deuxième partie, en tout cas, après un démarrage un peu long) et le tout dernier épisode en particulier sont très drôles. On a droit à une jolie distribution (Brian Blessed comme souvent au-delà du cabotinage, Jim Broadbent...) et le budget décor et figurant semble singulièrement élevé pour une sitcom.

Départ pas tout à fait au point pour cette série culte qui en France est malheureusement restée dans l'ombre de Mr Bean (diffusion en VF sur France 3 alors que c'est typiquement le genre de trucs qui passe mal au doublage, puis heureusement en vost sur Arte) mais normalement, le meilleur reste à venir, même si ce n'était pas non plus honteux.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 31 Août 2012, 22:14bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".


Ingrédients :

  Betsan
Betsan
04-09-12
à 22:33

Ah merci Zakath ! C'est pour moi l'une des meilleures séries d'Atkinson. J'ai beaucoup aimé cette saison 1, mais j'ai largement préféré la seconde, à l'époque d'Elizabeth 1ère ("Nursyyyyyy" :D) dans laquelle Edmund - enfin, son descendant - est carrément sexy... :D

Vivement ton article !