Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Batman: The Long Halloween

Alors que le parrain Carmine Falcone dit "le Romain" marie son neveu Johnny Viti en grande pompe, Batman, Jim Gordon et Harvey Dent décident de s'allier pour faire tomber ce maître du crime. Peu de temps après, le jour d'Halloween, Johnny Viti est assassiné. Il est le premier d'une série de membres du clan Falcone à mourir, abattus par un tueur surnommé Holiday car il n'opère que les jours de fêtes. Le trio essaie de démasquer Holiday mais les pistes ne manquent pas: un serial killer totalement inconnu, Salvatore Maroni, rival avoué de Falcone, ou pourquoi pas Dent qui a toujours rêvé de mettre le gangster hors d'état de nuire?

Scénarisé par Jeph Loeb avec Tim Sale aux dessins, The Long Halloween reprend les personnages de la famille Falcone introduit dans Batman: Year One. Du temps a passé depuis car les "freaks" tels que le Joker, l'Épouvantail, Poison Ivy et bien d'autres font désormais partie du décor de Gotham City, et la Selina Kyle de The Long Halloween est bien différente de celle de Year One. Tout cela pour dire qu'il n'est pas forcément nécessaire d'avoir lu Year One pour comprendre cet album-ci. Par contre, comme on peut percevoir des éléments de Year One dans Batman Begins, il est difficile de ne pas voir dans The Long Halloween une des sources d'inspirations de The Dark Knight.

The Long Halloween est très riche puisqu'on y trouve principalement une enquête policière, à quoi il faut ajouter des apparitions plus ou moins importantes et plus ou moins en rapport avec l'intrigue principale des grands ennemis de Batman (le Joker jaloux des crimes d'Holliday, l'Homme-Mystère sollicité par Falcone pour résoudre l’énigme de l'identité du tueur...) et bien sûr, la transformation de Dent en Two Face. À ce propos, Loeb reprend pas mal de choses introduites dans The Eye of the Beholder (le personnage de Field, le fait que la pièce de Dent lui vienne de son père...) mais sans les approfondir autant, car malgré son rôle important dans l'histoire, Dent n'est pas aussi fouillé qu'on pourrait l'espérer. Devenant un des suspects potentiels, il devient même trop louche et mystérieux pour qu'on s'identifie à lui et qu'on prenne vraiment sa chute au tragique (même si elle est merveilleusement mise en images par Tim Sale qui donne à Double-Face un de mes looks préférés).

J'ai en tout cas apprécié la façon dont se concluait The Long Halloween, qui montre le début de la déchéance des mafieux classiques face aux "monstres" (la "meilleure classe de criminels" évoquée par le Joker dans The Dark Knight) même si le rebondissement dû à la révélation finale peut paraître gratuit, avec un côté "on vous a donné une solution valable mais on va quand même vous laisser vous triturer les méninges en laissant plusieurs interprétations possibles sans dire laquelle est la bonne". Ça ne m'a pas déplu, mais je peux comprendre que le procédé en énerve certains.

J'ai particulièrement apprécié les dessins de Tim Sale, ceci dit, malgré le côté un peu trop musculeux de Catwoman et un Joker qui demande un petit temps d'adaptation même si à présent je l'aime beaucoup. À une ou deux réserves près, j'ai énormément apprécié la lecture de ce volume et je me procurerais bien volontiers la suite, Dark Victory.

potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 13 Septembre 2008, 18:21bouillonnant dans le chaudron "Manga/Bandes dessinées".


Ingrédients :

  comcisland
comcisland
13-09-08
à 21:29

hello

Salut, étant moi même un trés grand fan de comics, et DC comics en particulier, j ai lu the long halloween il a déja très longtemps, et je dois dire que c est une des meilleurs histoires de Batman ue je connaisse.
G mon blog quasimment ke sur Superman vu ke c est mon perso fétiche.
bonne continuation by

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
14-09-08
à 20:28

Re: hello

Merci!

Je lis très peu de comics en général, mais là, je traverse une période Batman. Je n'ai jamais lu de Superman (et je n'ai vu aucun des films) par quoi tu me conseillerais de commencer?