Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Barry Lyndon
Le jeune Redmond Barry doit fuir son Irlande natale après un duel. Passant d'une armée à l'autre dans une Europe déchirée par la Guerre de Sept ans, il va trouver le moyen de faire sa fortune grâce à sa ruse et son manque de scrupule.

Ce serait peut-être exagéré de dire que le film de Kubrick a éclipsé le roman de Thackeray, mais en France au moins, quand on dit Barry Lyndon, c'est surtout l'adaptation et la Sarabande de Hanedel qui viennent à l'esprit.

On suit en tout cas avec plaisir les aventures de Redmond, de jeune homme bagarreur mais un peu naïf à propriétaire terrien marié à une des femmes les plus riches d'Angleterre, avant sa chute finale. Malgré sa mauvaise foi comme narrateur (il n'admet jamais ses torts vis-à-vis de sa femme qui n'est peut-être pas un ange mais il n'en reste pas moins un tyran domestique) on aperçoit à travers ses yeux une société peu reluisante qui justifie souvent, ou explique en tout cas, ses actions. Après tout, on comprend qu'il ne veuille pas être tout le temps le pigeon.

C'était en tout cas intéressant de relire ça après Wedlock de Wendy Moore qui parlait des personnes ayant inspiré Barry et lady Lyndon (et finalement, Barry passe presque pour un enfant de chœur à côté d'Andrew Robinson Stoney).
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 29 Mars 2013, 10:02bouillonnant dans le chaudron "Littérature".