Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Tempête des Échos (2)
Jeudi 14/10 21:47 - Zakath-Nath
Un Long Voyage (2)
Dimanche 15/08 12:08 - Zakath-Nath
A Discovery of Witches, saison 2 (4)
Samedi 10/07 15:25 - Zakath-Nath
Sans un bruit 2 (2)
Vendredi 25/06 11:06 - Zakath-Nath
Split (1)
Samedi 17/07 11:44 - Vous-ne-savez-pas-Qui
The Mandalorian, saison 2 (2)
Jeudi 31/12 10:36 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 5: Fugitive of the Judoon (4)
Samedi 14/03 17:12 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 4: Nikola Tesla's Night of Terror (4)
Samedi 14/03 16:50 - Zakath-Nath
Maverick (2)
Dimanche 09/08 11:55 - Zakath-Nath
Lawrence d'Arabie (2)
Vendredi 31/07 22:05 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Troubled Blood
Bien qu'il n'ait pas coutume d'accepter des affaires classées, Cormoran Strike accède à la requête d'une certaine Anna Phibbs de tenter de découvrir ce qu'il est advenu de sa mère, une médecin disparue quarante ans plus tôt. A-t-elle été victime du Boucher de l'Essex, un tueur en série qui officiait dans la région en ce temps-là? A-t-elle refait sa vie ailleurs? Ou faut-il chercher parmi ses anciens collègues la réponse à ce mystère? Strike a bien besoin de l'aide de Robin pour discerner ce qui a pu échapper à Scotland Yard quelques décennies plus tôt.

Il doit y avoir une règle d'écriture chez J.K. Rowling qui consiste, quand elle écrit une série, peu importe sous quel pseudonyme, une fois arrivée au cinquième tome, après un quatrième volume déjà bien épais, à accoucher d'un véritable parpaing. Plus de 1000 pages pour ce qui n'est au premier abord qu'un whodunit, cela peut sembler excessif. Pourtant, elle n'a pas perdu sa capacité à donner envie, à chaque bas de page, de tourner pour lire la suivante. Le cas du jour est particulièrement complexe: beaucoup de fausses pistes, de témoins ou de suspects morts depuis des années ou qui se sont égayés dans la nature et sont difficiles à contacter, un enquêteur de Scotland Yard chargé de l'affaire à l'époque de la disparition de la victime parti en dépression nerveuse après s'être évertué, pour démasquer le coupable à utiliser... l'astrologie... Strike et Robin ont un an pour tenter d'y voir plus clair et pourtant, ce délai se révélera bien court.

En plus en effet de cette enquête, les héros doivent résoudre des cas plus courants de maris soupçonnant d'être trompés ou de chantage. Robin n'est plus secrétaire mais associée à part entière de Strike et l'équipe s'agrandit donc, avec quelques frictions (Strike s'entend mal avec la nouvelle secrétaire et Robin doit se dépatouiller avec un contractuel machiste qui remet en cause son autorité tout en la draguant de manière déplacée). Leur vie personnelle est toujours aussi compliquée, maladie de la tante de Strike d'un côté, divorce de Robin de l'autre (tout à ma joie de la voir larguer ce cher Matthew le tome précédent, je n'avais pas pensé que le bougre ne lâcherait pas un gentil accord à l'amiable avant que chacun parte définitivement de son côté). Bien que Strike soit toujours un personnage bien dessiné, je dois dire que c'est Robin qui s'impose de plus en plus au fil des tomes. Peut-être parce qu'il est plus facile, du moins en partie (et heureusement pour moi pas toutes) de se reconnaître dans ce qu'elle vit alors qu'elle approche de la trentaine et qu'elle se pose pas mal de questions.

Rowling/Galbraith aime ses personnages et aime passer du temps avec eux, cela se sent et se communique. On ne perd néanmoins jamais de vue les recherches sur Margot Bamborough, et l'on croise un nombre conséquent de suspects (tout en se doutant que ce serait trop facile de découvrir que le tueur en série est responsable de ce crime-là). Comme d'habitude, cela ne donne pas un aperçu très reluisant de l'humanité mais justement, l'humain reste au centre si l'on peut dire, en voyant comment cette sombre histoire a pu affecter bien plus de gens que l'entourage immédiat de Margot (comme les filles de Wilma, la femme de ménage de la clinique). L'autrice, on le sait depuis Harry Potter, n'a pas son pareil pour disséminer tous les indices nécessaires sans que l'on fasse le rapprochement entre eux, et quand tout se recoupe (bien qu'on puisse lui reprocher, dans les cent dernières pages, de vraiment jouer avec les nerfs en maintenant le suspense quand Strike a déjà une bonne idée de qui a fait le coup), tout semble limpide et évident.

Contrairement à Harry Potter qui a toujours eu une ligne d'arrivée fixée au septième tome, on ne sait pas pour combien d'aventures encore on suivra Cormoran Strike et Robin Ellacott, la série ne donne pas de signe d'essoufflement, au contraire. À en juger par l'évolution de la relation entre les deux protagonistes, ça joue sur du long terme mais si ce niveau est maintenu, je ne m'en plaindrais pas.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 30 Juillet 2021, 11:13bouillonnant dans le chaudron "Littérature".