Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The Thick of It
Hugh Abbot, ministre des Affaires Sociales, ne perd pas une occasion de mettre les pieds dans le plat, amenant le terrifiant spin-doctor Malcolm Tucker à débouler régulièrement dans ses bureaux pour sauver la situation, et remonter les bretelles de tous les malheureux qui croisent son chemin.

Créée par Armando Ianucci, cette série comique est peut-être aux années 2000 ce qu'était Yes (Prime) Minister dans les années 80: une sitcom plongeant dans les méandres du gouvernement et n'épargnant pas ses personnages. Les rires enregistrés font place à la caméra sur l'épaule, et la construction des intrigues ainsi que les partis en présence sont assez différents. Dans Yes Minister, les épisodes reposaient généralement entre la volonté du ministre, souvent bien intentionné mais maladroit et lâche, de faire passer une mesure et du haut-fonctionnaire chargé de l'assister lui mettant des bâtons dans les roues pour préserver le status-quo. Ici, c'est à peine si l'on devine quelles mesures le ministre (Abbot dans les deux premières saisons, Nicola Murray dans la troisième puis le jusque-là membre de l'opposition Peter Mannion en saison 4) tente de faire passer, ce n'est pas le problème: tout repose sur la gestion de l'image, une gaffe est commise, on essaie de rattraper le coup et de chercher un bouc émissaire. Le rythme est extrêmement soutenu, les mouvements de caméra demandent au départ d'avoir le pied marin, mais on finit par s'habituer et la série devient de plus en plus prenante.

Il est conseillé d'avoir un bon niveau d'anglais (au moins d'être capable de suivre avec des sous-titres dans la langue de Shakespeare) pour être capable d'apprécier pleinement cette série car les dialogues sont ciselés, plein de vacheries parfois intraduisibles et les acteurs ont généralement un débit de mitraillette, à commencer par Peter Capaldi dans le rôle culte de Tucker. Tout comme il serait injuste de ne retenir de Yes Minister que l'excellent Nigel Hawthorne, louer Capaldi ne doit pas faire oublier ses collègues tous parfaits dans leurs rôles respectifs, que ce soit les réguliers (Chris Addison, James Smith, Roger Allam...) ou certains invités de marque (Tom Hollander, David Haig...).

Tout cela serait totalement déprimant si ce n'était aussi drôle car les personnages sont dans le meilleur des cas pathétique, généralement cyniques, veules et pourris d'ambition, et globalement, à part Malcolm Tucker, incompétents... Et tout ceci n'a aucun mal à sembler réaliste.

La série a donné lieu il y a quelques années à un film intitulé In the Loop où on retrouvait la même ambiance et la plupart des acteurs, même si seuls Peter Capaldi et Paul Higgins reprenaient leur rôle exact.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 1 Novembre 2013, 14:35bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".


Ingrédients :

  Escrocgriffe
06-11-13
à 10:26

L’occasion idéale pour découvrir Peter Capaldi avant la nouvelle saison de Doctor Who… Merci pour l’info ;)

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
06-11-13
à 16:30

Re:

Oui, Malcolm Tucker c'est LE grand rôle de Capaldi, jusqu'à présent, ça vaut le coup d’œil!