Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The Terror, saison 1 épisode 8: Terror Camp Clear
Après l'assassinat de deux membres de l'équipage, la paranoïa monte au sein du campement alors que les hommes craignent des représailles de la part des Netsiliks. Crozier soupçonne Hickey d'avoir menti sur ce qui s'est vraiment passé tandis que l'aide-calfat sent le moment propice pour lancer sa mutinerie.

Pas d'ellipses temporelles entre deux épisodes cette fois-ci, Terror Camp Clear démarre alors que le groupe de Hickey retourne au campement avec la nouvelle des morts d'Irving et Farr, pour lesquelles la famille nestilik qui avait eu le malheur d'échanger quelques mots avec le lieutenant porte un chapeau qui se révèle fatal.

Avant cela, on a droit en pré-générique à une jolie scène entre Fitzjames et Crozier qui permet de voir l'évolution de leur relation et de comprendre d'où venait le besoin du premier de mettre en avant ses exploits, et pourquoi le dédain du second vis-à-vis de ceux-ci appuyait pile sur son complexe d'infériorité. Évidemment, le fait que les personnages sympathisent et se trouvent des points communs annonce que cette belle amitié va être prématurément interrompue: Fitzjames s'affaiblit de plus en plus, et on verra plus tard ses blessures de guerre évoquées dans le premier épisode se rappeler à son bon souvenir. Mais il n'est pas encore passé dans l'autre monde et avant cela il aura définitivement l'occasion de montrer qu'il sait garder la tête froide face au danger et que ses récits sur son héroïsme ne sont pas totalement basé sur du vent. Il est d'ailleurs intéressant de faire un parallèle entre Fitzjames, qui se considère comme un imposteur mais qui est bien aussi courageux que l'image de lui qu'il a toujours essayé de projeter, et Hickey, dont la présence dans l'équipage du Terror est basée sur une véritable imposture, et qui continue de manipuler son entourage pour parvenir à ses fins.

Alors que les troubles personnels de différents personnages progressent (Peglar a d'étranges hématomes, Collins atteint enfin le point de rupture et même Jopson commence à saigner des gencives), la tension monte petit à petit alors que les esprits s'échauffent et que le camp est entouré d'un brouillard qui donne au tout une ambiance quasi-surnaturelle. En mettant sur le dos des Netsiliks les meurtres qu'il a commis, Hickey n'a pas besoin de pousser bien loin les angoisses de ses collègues, comme en témoigne les réactions du lieutenant Hodgson, pas présenté comme un mauvais bougre par ailleurs mais qui montrent bien les dégâts que commettent ses préjugés: attaquer d'abord les Netsiliks et ne réaliser son erreur que parce que Crozier et Goodsir rassemblent les preuves que les Inuits étaient une famille tout ce qu'il y a de plus paisible, penser que les autres habitants du coin vont forcément les agresser en retour parce que la cousine de la voisine de sa mère connaissait quelqu'un à l'autre bout du continent dont la fille a été tuée par des Comanches et que forcément "c'est comme ça que se comportent ces gens-là"...

Au final, Crozier aura réussi à confondre Hickey, mais sans remporter de victoire puisque le Tuunbaq réapparait au moment opportun (sans que l'on sache si Hickey aurait pu retourner les tables en sa faveur en citant la lettre de démission de Crozier). Si l'arrivée du monstre sortant de la brume fait son effet, il faut tout de même avouer que le voir en entier en plein jour est moins impressionnant que ses apparitions fugaces précédentes. Il n'est pas mal fait sans que ce soit le top du top de ce que la télévision peut proposer désormais en terme de CGI, mais ce n'est après tout qu'un gros ours au museau et aux membres un peu particulier, et même sa façon d'avaler les âmes tel un Détraqueur peine à le rendre plus terrifiant.

Cela ne l'empêche pas de faire passer de vis à trépas un bon lot de marins et surtout de donner à l'occasion à Hickey et sa bande de tirer leur révérence. On se retrouve donc avec deux groupes divisés et affaiblis qui ne peuvent plus compter sur l'aide des habitants du coin et ont apparemment perdu la protection que Lady Silence a pu temporairement leur donner. Autant dire qu'ils sont mal embarqués pour les deux épisode qui leur restent à vivre.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 20 Avril 2018, 18:46bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".