Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The Christmas Pig
Jack est inconsolable quand la veille de Noël il perd Dur Pig, DP pour les intimes, son cochon en peluche qui l'a accompagné dans toutes les joies et les peines de sa courte existence. Ce n'est pas le remplaçant tout neuf qu'on lui a acheté dans la foulée qui pourra remplir le vide laissé par DP. Alors que Jack s'apprête à passer une triste nuit de Noël, les objets autour de lui prennent vie et le nouveau cochon lui explique qu'il y a encore une chance de sauver DP: pour cela, Jack doit l'accompagner dans le monde où vont toutes les choses égarées.

Un an après avoir enfin pu découvrir The Ickabog, le "conte de fée politique pour les enfants" évoqué alors que la saga Harry Potter touchait à sa fin, J.K. Rowling revient avec une nouvelle histoire destinée à un public plus jeune que celui des livres qui ont fait sa renommée, mais qui peut heureusement s'apprécier tout autant à l'âge adulte. Comme le titre l'indique, on baigne dans une ambiance de fêtes de fin d'année (et on peut donc se dire que le bouquin sort un peu tôt mais bon, c'est une réflexion qu'on se fait tous les ans... Et encore, dans le coin où j'habite on n'a pas encore sorti les éclairages de rue) avec ce que cela peut comporter de féérie.

Cela n'empêche pas d'aborder des sujets plus graves: les premiers chapitres sont terre-à-terre, décrivant la vie d'un petit garçon ordinaire qui n'a pas de pouvoir particulier, qui n'est ni populaire ni harcelé, qui doit faire face au divorce de ses parents puis au remariage de sa mère sans occulter les difficultés mais sans en faire une tragédie, du moins jusqu'à ce qu'une dispute avec sa sœur par alliance, qui a ses propres problèmes, conduise à la perte de DP. Jack va alors suivre le Cochon de Noël dans un univers fantastique mais inquiétant et les différentes parties du livre les conduisent dans les contrées de ce monde qui varient en fonction de l'attachement que les propriétaires ont pour les objets perdus: il y a ceux qui seront vite retrouvés, ceux dont la perte cause une gêne notable, ceux qu'on désireraient plus que tout récupérer et ceux dont on n'a strictement rien à faire de ne plus savoir où ils sont, pour peu qu'on se souvienne de leur existence. Les endroits sont plus ou moins agréables en fonction du statut des objets. On pourrait craindre une trop grande ressemblance avec Toy Story puisqu'on croise des jouets animés mais ils ne sont pas les seuls à prendre vie: Jack va croiser dans son périple des objets divers mais aussi des mauvaises habitudes ou des qualités, ce qui donne lieu à des réflexions assez amusantes par exemple quand les principes perdus font leur apparition. Jack est facilement attachant bien qu'il n'ait rien d'extraordinaire (ou peut-être pour ça) même s'il se révèle plus dégourdi à mesure que l'histoire avance. Quant au Cochon de Noël, il semble cacher quelque chose à son propriétaire et s'il sert de guide au héros, on se demande s'il est vraiment digne de confiance.

Il y a un grand méchant histoire d'avoir un enjeu mais il n'est pas particulièrement intéressant. La résolution peut sembler facile au premier abord mais comme toujours avec Rowling, les bases de celle-ci ont été posées très en amont et elle n'arrive pas par hasard. Au moins, on ne nous fait pas le coup de "tout cela n'était qu'un rêve". Le livre est agrémenté d'illustrations de Jim Field (et on imagine bien une adaptation en film d'animation pour un futur Noël).

Avec The Christmas Pig, J.K. Rowling signe un conte aussi charmant que mignon qui sans dispenser de grosse morale évoque à la fois l'importance des souvenirs d'enfance et de l'attachement que l'on peut avoir pour les objets qui les symbolisent tout en montrant qu'on doit aussi accepter de les perdre (l'histoire n'encourage pas à la syllogomanie).
potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 21 Octobre 2021, 14:07bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".