Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Terrible kisses

Si vous ne connaissez pas ShortsTV, et que vous avez le câble, n'hésitez pas à y faire un tour, c'est une chaîne de courts-métrages, sur laquelle on tombe sur tout et n'importe quoi. Un peu par hasard, d'ailleurs, parce que pour avoir la programmation, c'est pas du luxe. Et le hasard faisant bien les choses, en zappant je suis tombée sur un court avec Jack Davenport (eh, ça fait combien de temps que je n'avais pas parlé de lui?) et Saffron Burrows, réalisé par Jill Robertson. Terrible Kisses

Les courts-métrages servent souvent à expérimenter, et on a donc droit à des trucs plutôt zarbi. Et ça l'était, même s'il doit y avoir nettement plus déjanté. Donc, un homme et une femme passent une folle nuit d'amour, et le lendemain, le bonhomme se rend compte qu'il est couvert de traces de rouge à lèvres.

Pas de problèmes, me direz-vous, sauf que voilà, ça ne part pas. Et le pauvre garçon d'essayer de s'en débarasser par tous les moyens, tout d'abord classiques, puis de plus en plus radicaux (ça finit à la ponceuse).

On a donc droit à quatre minutes plutôt marrantes, et pourquoi ne pas le dire? Davenport est en caleçon la majeure partie du temps.

potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 14 Août 2007, 14:38bouillonnant dans le chaudron "Films".