Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Rio Bravo

Un des meilleurs westerns qui soit, qu'on soit ou non fan de John Wayne.

Rio Bravo est un petit chef-d'oeuvres qu'on doit au réalisateur Howard Hawks. L'histoire est bête comme chou: dans une petite ville, le shérif John Chance (Grant en vf, pourquoi?) arrête le frère d'un puissant propriétaire pour meurtre. Le propriétaire entend bien faire libérer son frère et peut compter sur une petite armée de pistoleros, tandis qu'en face de lui, notre brave shérif n'a qu'un adjoint ivrogne et un autre infirme.

 

Il aura néanmoins droit à l'aide d'abord réticente d'un jeune as de la gachette et d'une joueuse de pocker.

Si l'histoire est convenue, Rio Bravo reste un film génial de part des dialogues brillants, des situations drôles sans faire tomber le film dans la parodie, ou des instants plus dramatique.

John Wayne donne une interprétation sans surprise mais solide du gentil shérif. Dean Martin en adjoint alcoolique sur le chemin de la rédemption prouve qu'il n'est pas seulement un crooner, et Walter Brennan en vieil adjoint râleur est à mourir de rire.

 

Angie Dickinson en joueuse de pocker fait honneur au sens de la repartie de son personnage, et Pedro Gonzales-Gonzales en tenancier d'hôtel est absolument hilarant.

 

On ne se lasse pas de ce film et si vous ne devez voir qu'un western... ben, vous en rateriez d'autres très bon aussi, mais c'est un article que je n'ai pas encore écrit...

 

,
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 1 Novembre 2004, 00:30bouillonnant dans le chaudron "Films".