Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath
Ça - Chapitre Un (3)
Vendredi 22/09 12:04 - Escrocgriffe

Potion précédente-Potion suivante
Oliver Twist

Le dernier film de Roman Polanski est une adaptation d'un des romans les plus connus, bien que ce ne soit pas le meilleur, de Dickens, Oliver Twist.

L'histoire, on la connait: Oliver, jeune orphelin, s'enfuit pour Londres où il va atterrir dans les bas-quartier, avant d'être adopté par une bonne famille. L'intérêt tient plus dans la description des membres de la pègre et de leur façon de survivre que du parcours mélodramatique du petit orphelin toujours pur et innocent (le film zappe l'intrigue secondaire du méchant demi-frère).

L'adaptation est classique dans le bon sens du terme, jolies images, acteurs au top (Ben Kingsley en Fagin, bien sûr, mais en fait tous sont à la hauteur, et les enfants particulièrement doués). Barney Clarke est un très bon Oliver, mais on finit par se désintéresser un peu de lui au bout d'un moment pour les relation entre Nancy, Sikes et Fagin, bien plus intéressantes... Et côté enfant, j'ai préféré le Coquin d'Harry Eden (un partenaire de golf de Rupert Grint, parait-il) au petit héros parfait. À part ses pieds, Oliver ne semble jamais se salir, et les autres enfants font aussi très propres, comparés aux adultes.

La reconstitution est quasi parfaite, tout le monde a la tête de l'emploi, mais mis à part la dernière entrevue d'Oliver avec Fagin, l'émotion n'est pas vraiment au rendez-vous. On suit le film avec grand plaisir, mais j'ai trouvé qu'il y manquait un petit quelque chose pour que ce soit parfait, sans savoir quoi...

potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 23 Octobre 2005, 16:52bouillonnant dans le chaudron "Films".


Ingrédients :

  Jika
Jika
20-01-06
à 14:57

C'était sympa

J'ai vu le film sur un écran d'avion, donc je peux pas juger avec exactitude (en plus il y avait pas de sous-titres, et j'ai toujours eu du mal avec l'accent anglais), mais moi j'ai bien aimé. Il y a une fraicheur, ou une innocence qui fait plaisir à voir. J'ai surtout aimé celle qui faisait la fille qui se fait tuer (honte sur moi, je connais plus son nom), elle collait très bien avec son personnage. J'ai pas réussi à reconnaitre Ben Kingsley, par contre, il était trop changé !

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
20-01-06
à 17:26

Re: C'était sympa

Elle s'appelle Nancy. Moi aussi, je l'ai beaucoup aimé, je suis aussi contente qu'ils n'aient pas chercher à mettre une fille super canon dans le rôle sous prétexte que c'est le seul personnage féminin important. Ils étaient tous parfaits d'ailleurs, mais c'est normal avec un casting british.