Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath
Kingsman: le Cercle d'Or (2)
Mardi 17/10 15:42 - Zakath-Nath
Ça - Chapitre Un (3)
Vendredi 22/09 12:04 - Escrocgriffe

Potion précédente-Potion suivante
Nouvelle photo de Norrington

S'il a su se faire attendre, on peut dire que le pauvre garçon se rattrappe dans la dernière ligne droite! Ce qui reste une consolation. Finalement, à l'arrivée, on a eu pas mal de clichés de lui...

<:center>

Toujours tristounet, évidemment...

Cette photo est tiré d'un ouvrage visiblement très intéressant sur le film. Il y a aussi un brève présentation de Jack Davenport, où il parle de son personnage et où Jerry Bruckeimer et Keira Knightley parlent de lui:

Savoir quel personnage est sujet à la plus grande évolution dans les films Pirates des Caraïbes peut donner lieu à un débat, mais James Norrington est un concurrent sérieux dans cette catégorie. De l'officier de marine à la lèvre supérieure rigide courtisant Elizabeth Swann dans le premier film au pathétique ivrogne réintroduit dans un bouge de Tortuga dans le deuxième, qui se rattrappe professionnellement tout en se compromettant moralement en s'acocquinant à Lord Cutler Beckett dans le troisième, le personnage complexe de Norrington propose à l'homme qui l'interprète, Jack Davenport, une myriade de facettes, lui permettant d'exprimer ses talents considérables d'acteur de théâtre.

Davenport est venu au mondre avec le meilleur pedigree qu'un acteur pourrait avoir, étant le fils de l'actrice remarquée Maria Aitken et du grand Nigel Davenport, qui est apparu aux côtés d'Anthony Quinn et de James Coburn dans Cyclone à la Jamaïque d'Alexander McKendrick, peut-être le dernier vrai film de pirates avant la déchéance du genre.

Cette pensée était bien à l'esprit de Davenport quand il a rencontré pour la première fois Gore Verbinski pour discuter du personnage de Norrington. "Ma première réaction quand j'ai lu le script faisait echo à quelque chose que Gore m'avait dit: quand avais-je vu pour la dernière fois un film de pirates decent? J'étais aussi attiré par ça que par le reste du casting. Ça me semblait incroyable qu'un film de ce genre soit fait, et à une telle échelle."

 Davenport était aussi intrigué par les différentes couches que Ted Elliott et Terry Rossio avaient donné à Norrington dans leur version du script. "J'aimais le fait qu'il n'était pas ce type de méchant anglais qu'on voit si souvent. je n'avais pas à passer tout le film à me tenir à la proue du bateau en ricanant. Norrington est basiquement le fléau des pirates dans les Caraïbes. Je suppose que le travail de Norrington est d'amener de la lumière là où c'est sombre et du déodorisant là où les pirates sont passés récemment. Les sentiments de Norrington vis-à-vis des pirates sont que ce sont basiquement tous des ordures. Ils s'habillent mal, ils volent, ils trichent, ils n'ont aucune hygiène. En tant que membre honorable de l'armée britannique au XVIIIe siècle, Norrington désapprouve tout ce qui est contraire à la morale et veille à faire mordre la poussière à tous les pirates.

"Quand le deuxième film commence, continue Davenport, Norrington a beaucoup perdu sur tous les fronts. Il a perdu la fille, laissé s'échapper des criminels, il était humilié à tous points de vue. Mais heureusement vous avez une scène où il prend des décisions mûres à un moment difficile. Ce qui m'a toujours intéressé dans ce rôle est que vous avez un personnage qui est un meneur d'hommes et a un rôle très public. Et à la fin du premier film, Norrington est dans une situation où en public, il doit régler des choses qui sont incroyablement privées."

En cette journée étouffante à la Dominique, Davenport a admis qu'il ne s'attendait pas à reprendre son rôle pour les deuxième et troisième films. "Pour être parfaitement honnête, je ne pensais pas que j'avais une chance de revenir, dans le sens où vous devez considérer comment votre personnage sert l'histoire, et on pourrait faire remarquer que Norrington a déjà parfaitement rempli son office d'un point de vue narratif parce qu'il n'est qu'un antagoniste secondaire dans le premier film. Il serait possible de faire avancer l'histoire en laissant Norrington en arrière, mais heureusement, ils n'ont pas fait ça. Alors je suis ici, suant comme un cochon.

"Pour être honnête avec vous, dit Jerry Bruckeimer, Jack Davenport est un acteur si superbe que nous le voulions à nouveau dans les suites car c'est quelqu'un avec qui il est amusant de travailler et qu'il a créé un personnage mémorable. Il embellit vraiment le film, alors on lui a donné un rôle encore plus majeur à la fois dans Dead Man's Chest et At World' End."

Sur le lieu de tournage de Pirates, l'humour très britannique de Davenport, plus sec qu'un gin tonic d'un pub du West End (*), était une source inépuisable d'amusement pour ses collègues, particulièrement les autres stars. "Si vous pensez au plateau comme à un terrain de jeux, dit Keira Knightley, et qu'il y a une personne qui puisse transcender tous les différents groupes et faire rire tout le monde, c'est Jack Davenport. C'est un des hommes les plus drôles que j'ai rencontré de ma vie. Il amènera toujours un sourire sur le visage de tout le monde, peu importe à quel point la journée a pu être dure, si vous voyez Jack, ça vous remontera le moral. Jack est un acteur fantastique et c'est une joie de l'avoir dans les parages.

(* jamais pris de Gin Tonic, alors je ne sais pas ce que ça vaut, comme comparaison)

Merci à Captain Harlock de KTTC!

potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 19 Mai 2007, 22:16bouillonnant dans le chaudron "Pirates des Caraïbes".


Ingrédients :

  gaetan
19-05-07
à 22:24

RE

norrie et vraiment triste

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
19-05-07
à 22:26

Re: RE

Oui, je crois qu'il est en train de se rendre compte du genre de personne qu'est vraiment Beckett et de ce qu'il a fait en lui donnant le coeur de Jones.

  gaetan
19-05-07
à 23:07

RE

ou il et tombe amoureu de lizzie

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
19-05-07
à 23:09

Re: RE

Il l'a toujours été. mais à ce stade de l'histoire, on vient de lui dire qu'elle est morte, alors forcément, il est affecté.

  gaetan
19-05-07
à 23:10

RE

lizzie qui se fait arrete par becettekc

  Syokhan
20-05-07
à 00:57

Yop! Pas envie de risquer les spoilers de la mort en fouillant dans les sujets de KTTC, mais est-ce que le texte dont tu parles a été posté? Si oui, est-ce qu'il serait possible d'en avoir la version originale? ^^

(il a l'air vraiment trop triste :( )

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
20-05-07
à 10:51

Re:

Non, le texte n'a pas été posté sur KTTC, mais sur le lj de la personne qui a posté l'image sur KTTC, Dès que je retrouve son adresse, je te l'envoie. En attendant voici la traduction (il était tard, donc un peu d'indulgence).

  please_severus
20-05-07
à 13:08

Re:

Ah c'est toi qui la faite? Très fluide en tous cas...

Et en plus il est très drôle.. que demande le peuple... :x

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
20-05-07
à 14:30

Re:

Merci. J'essaie de ne pas faire du mot à mot pour que ça reste agréable à lire, mais du coup, j'ai parfois un peu peur de déformer un peu le texte. Enfin, Tradutore, Traditore.

  Syokhan
20-05-07
à 16:38

Re:

Ah ok, merci en tout cas ^^ Ta traduction est franchement bien, c'est vrai que c'est fluide et agréable à lire ^^