Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Merlin, saison 1

Le jeune Merlin quitte son village natal où ses pouvoirs magiques pourraient lui attirer des ennuis pour entrer au service de Gaïus, médecin de la cour du roi Uther, à Camelot. Malheureusement, Uther est farouchement opposé à la magie, et garder le secret de ses pouvoirs deviendra de plus en plus dur pour Merlin alors qu'il devient le valet du prince Arthur.

Cette série de la BBC risque de faire grincer les dents des plus puristes du cycle arthurien, tant certains choix sont éloignés des différentes versions que l'on connait: Merlin et Arthur ont le même âge et ce dernier est élevé par Uther, Guenièvre n'est encore que la fille d'un simple forgeron... En ce qui me concerne, cela m'est égal: il y a tellement de versions de cette légende que quelles que soient les libertés prises, je considère que cette mouture aussi légitime que les autres, l'important étant d'avoir un résultat intéressant ou au moins plaisant, ce qui est le cas.

(Les scénaristes vont-ils nous faire croire qu'ils ne pensaient pas que c'était de l'incitation au slash, ça?)

Le grand atout de cette série sont les acteurs principaux. Colin Morgan et Bradley James sont mignons à croquer, et Arthur et Merlin ne devaient pas partager l'écran depuis deux minutes qu'on a dû voir fleurir cinquante slashes sur FF.Net. Morgan (déjà vu dans Doctor Who, comme pas mal d'autres acteurs de la série) est particulièrement bon en jeune Merlin facétieux au look à la Spock. Il faut également mentionner la performance solide d'Anthony Head, le Giles de Buffy, dans le rôle d'Uther, sans doute le personnage le plus intéressant pour l'instant, tour à tour haïssable et touchant.

Mis à part Morgane, les personnages féminins sont plus en retrait, notamment Guenièvre. Si Angel Coulby est charmante, on ne voit pas encore comment elle pourrait avoir l'étoffe d'une reine.

Le gros défaut réside dans le côté "loners" un peu répétitifs de la saison. Malgré une méchante récurrente en la personne de Nimueh, il n'y a pas assez de liant, et certains épisodes sont moins intéressants que d'autres. En revanche, la mise en scène est correcte (avec des combats nettement plus réussis que pour la série Robin Hood également de la BBC) et les effets spéciaux, bien que cheap, tiennent bien la rampe (Doctor Who vaccine, à ce niveau) Signalons également les beaux décors, notamment le château de Pierrefonds faisant office de Camelot (Cocorico!). On se demande néanmoins où tout cela nous mène: probablement à la mort d'Uther et à l'accession au trône d'Arthur avec une fin ouverte sur son règne mouvementé, mais il vaut mieux prendre garde au syndrome Smallville, concept à durée de vie limitée étiré sur 9 saisons. Les séries british étant généralement plus courtes et évitant souvent "la saison de trop" on devrait y échapper.

potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 9 Juillet 2010, 11:29bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".


Ingrédients :

  Betsan
Betsan
09-07-10
à 14:21

[... (Les scénaristes vont-ils nous faire croire qu'ils ne pensaient pas que c'était de l'incitation au slash, ça?) ...]

MDR !


Concernant Anthony Head, ça me ravit de le revoir dans un opus de la BBC. Il m'a littéralement soufflée dans le rôle de l'antipathique, égoïste et cynique père de l'adorable Anne Elliot, l'héroïne de Persuasion de Jane Austen, également adapté par la BBC. J'étais tellement habituée à lui dans le rôle du pondéré Giles que le voir dans un personnage au caractère tellement opposé était bluffant. C'est là qu'on voit le talent de l'école d'acteurs britanniques.


  Zakath-Nath
Zakath-Nath
09-07-10
à 16:01

Re:

Je n'avais vu que le début de Persuasion (il faudra que j'y revienne) mais j'avais mis un moment à le reconnaître tellement ça tranchait avec Giles.

Sinon, il était aussi dans un épisode de Doctor Who, School Reunion (s2ep3) où il jouait un principal de collège très inquiétant, c'était bien sympa, là encore.