Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath
Ça - Chapitre Un (3)
Vendredi 22/09 12:04 - Escrocgriffe

Potion précédente-Potion suivante
Les Mystères de Morley Court
--> Une chronique de la vieille cité de Dublin

Edmond O'Connor est fou amoureux de la belle Mary Ashwood, qui lui rend bien ses sentiments. Hélas! Le père de celle-ci, le terrible sir Richard, prévoit de la marier à un vieux barbon. Quant au frère de Mary, Henry, il ne vaut guère mieux.

Drôle de titre français pour The Cock and The Anchor de l'écrivain irlandais John Sheridan Le Fanu. En fait de mystères, il n'y en a qu'un entourant la mort d'un personnage... Et tout le monde s'en fiche, aussi ne faut-il sans doute pas chercher une explication rationnelle ou non. Quoiqu'il en soit, ce livre est vraiment un plaisir à lire.

Pas pour le couple principal, Mary étant une des héroïnes les plus godiches que j'ai croisées! La demoiselle en détresse type qui ne fait à peu près rien et qui ne s'en sort que grâce au dévouement et la débrouillardise de membres bien disposés de son entourage. Et encore, cette gourde parvient à crever de chagrin avant la fin, alors qu'on arrive quand même à la prévenir qu'O'Connor l'aime toujours et la rejoindra bientôt. Pas foutue d'avoir un sursaut de vitalité et de s'en sortir. perdue pour la science, celle-là.

Heureusement, le roman comporte un bon lot de personnages secondaires marquants, tels Larry Toole, le major O'Leary, ou le ridicule vieux soupirant de Mary, lord Aspenly. Les personnages odieux ne manquent pas de charisme de leur côté, et il n'est pas rare qu'on rit à un dialogue ou une description, même si le fond de l'histoire est assez sombre.

Dommage que la fadeur du couple central gâche un peu l'ensemble, et l'on n'atteint pas la réussite de La Maison près du Cimetière, mais Le Fanu est décidément un auteur qui me plait!

potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 17 Novembre 2010, 23:43bouillonnant dans le chaudron "Littérature".