Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Légende
Le chef nadir Ulric s'apprête à déferler sur l'ampire drenaï à la tête de ses troupes. La forteresse de Dros Delnoch se trouve sur son chemin et le légendaire guerrier Druss est sorti de sa retraire pour la défendre.

Ce premier roman de David Gemmell avait attiré mon attention à sa parution en français (je ne sais pas si c'était le premier roman publié par Bragelonne mais ça a dû être un de ses premiers grands succès éditoriaux) mais ce n'est que récemment que je l'ai lu, malgré un poche sorti depuis un bout de temps.

C'est carré et les 500 pages passent sans problème, même si l'auteur a encore écrit sur Druss et Drenaï, le roman se suffit à lui-même ce qui est reposant entre deux cycles à rallonge. Comme on ne traîne pas, certaines choses arrivent un peu trop vite: hop, on se rencontre, on se dispute, puis on se tombe dans les bras. Quant à la fin, elle est un peu trop rapide et idéale, et le style n'est pas toujours très adroit ni très recherché.

Néanmoins, on a d'agréables surprises, comme les nadirs qui ne sont pas des sauvages de base. Certes, c'est une armée d'invasion avec les horreurs que ça implique mais Ulric n'est pas un fou sanguinaire non plus. Orrin, qui part pour être l'officier incompétent-boulet de service surprend également dans le bon sens. Le siège, qui n'occupe que le dernier tiers du livre, n'a pas le temps de lasser.

Rien de révolutionnaire mais très efficace.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 20 Mars 2013, 11:40bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".