Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
L'Insigne du Chancelier

Je viens de finir L'Insigne du Chancelier, de Dave Duncan, premier volume de la série Les Lames du Roi.

 

Pour commencer, ce qui est rafraichissant, c'est qu'on ne se retrouve pas, comme bien souvent dans les romans de fantasy, dans un univers médieval, mais plutot XVIIe, avec un heros à la D'Artagnan et cette fois, pas de vilain Seigneur des Tenebres voulant regner sur le monde, mais des problemes à echelle humaine, ce qui n'enleve rien aux exploits des protagonistes.

Le livre raconte donc la carriere de Durandal, epeiste legendaire et Lame du Roi ( il est lié à son souverain ou à une personne désignée par lui par un serment magique) qui doit faire face à toutes sortes d'intrigues.

Bon livre d'aventures, la fantasy en plus, avec de l'humour et un poil de gore (allergiques au cannibalisme, passez votre chemin).

 Le principal méchant est particulierement reussi, repugnant mais fidele au roi autant, sinon plus que Durandal... Le Roi est egalemment un personnage interessant, vraiment ambigu.

Bien sûr, le roman souffre un peu de la comparaison avec Dumas, mise en avant en quatrième de couv' (c'est sûr que c'est vendeur) mais ne boudons pas notre plaisir!

potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 24 Avril 2005, 13:01bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".