Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Homage to Catalonia
Entre 1936 et 1937, George Orwell se rend en Espagne pour combattre contre les troupes fascistes. Sur place, il constate le manque de moyens, d'organisation et surtout les luttes de pouvoir entre les différents groupes opposés à Franco.

Homage to Catalonia n'est pas un témoignage à chaud des aventures de George Orwell durant la Guerre d'Espagne, puisqu'il y a perdu les journaux qu'il tenait là-bas, mais a été écrit peu de temps après, ce qui fait que son expérience était toujours fraîche. On pourrait craindre qu'en contrepartie, il n'ait pas le recul nécessaire sur la situation générale mais Orwell semble avoir croisé pas mal les informations et le traitement dans divers journaux avant d'y confronter son point de vue et il prévient d'emblée qu'il peut être biaisé. Néanmoins, le résultat ne semble pas trop fantaisiste ou partisan et se révèle passionnant.

Le livre est court et rythmé, mais l'on souhaite parfois qu'Orwell donne plus de détails (il a l'air seul durant son premier séjour à Barcelone, quand il y revient après son passage au front sa femme est là, comment est-elle arrivée, qu'a-t-elle fait en son absence, mystère...). Ce qui frappe c'est finalement qu'on parle assez peu des fascistes, même si l'auteur leur doit une blessure qui aurait pu être fatale. Les quelques prisonniers qu'il croise ont seulement l'air paumé, et en dehors du front, ils n'apparaissent pas comme le danger principal. Orwell devait probablement estimer que son lectorat n'avait pas besoin qu'on lui explique les dangers du fascisme, et il se concentre surtout sur les luttes entre les différents partis en Catalogne, les Anarchistes, le POUM, puis le parti communiste qui essaie de discréditer le POUM considéré comme trotskyste.

Le gros du livre se concentre sur ce qu'a vécu George Orwell, tandis que deux appendices, inclus dans le texte principal à sa première édition, détaillent la situation politique: le premier en approfondissant les explications sur les partis en présence, le deuxième se concentrant sur le traitement médiatique de ces partis, notamment du POUM. On comprend pourquoi Orwell a estimé bon de déplacer ces chapitres vers la fin, pour ne pas ralentir le rythme, mais il serait dommage de passer à côté, en particulier l'Appendice II qui s'attarde sur le rôle de la propagande et comment la situation sur place peut être radicalement différente du traitement qui en est fait pour diverses raisons.

Homage to Catalonia est une lecture indispensable à plus d'un titre, d'abord parce qu'il est question d'un conflit dont on parle encore relativement peu en France puisque vite éclipsé par la Seconde Guerre Mondiale, ensuite parce qu'on peut déjà discerner dans ce témoignage ce qui va nourrir un des romans les plus connus d'Orwell, 1984, avec tout son discours sur la propagande.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 4 Mars 2019, 17:09bouillonnant dans le chaudron "Littérature".