Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Hellboy II: Les Légions d'Or maudites

L'humanité n'a qu'à bien se tenir! Nuada, un prince elfique, est en pétard car les humains n'ont pas respecté un traité ancestral et détruisent de jolies forêts pour tout bétonner. Il est prêt à tout pour éliminer cette menace, y compris remettre en service les Légions d'Or, une armée indestructible. Heureusement, Hellboy et le reste du BPRD veillent au grain.

Del Toro revient une fois encore au personnage de la bande dessinée de Mike Mignola, après un premier film sorti en 2004. Si l'on retrouve Hellboy et ses amis Liz Sherman et Abe Sapiens, auquel vient s'ajouter le Dr Johann Krauss, un ectoplasme allemand, le film s'éloigne un peu plus de l'univers du comics pour tomber dans un aspect moins lovecraftien et plus fantasy. Cela permet au réalisateur de développer un bestiaire assez impressionnant, à la fois poétique, beau, effrayant et parfois amusant, avec comme points d'orgue le marché aux trolls et la dernière partie à Antrim (à ce propos, j'avais déjà l'impression que Del Toro aimait les engrenages, ça se confirme).

Ron Perlman est parfait dans le rôle principal, même si on s'éloigne un peu du personnage originel (il fait limite Shreck par moment, quand même), les autres acteurs sont très bien.

Le premier opus souffrait d'un Raspoutine fade et d'un Kroenen impressionnant mais sans épaisseur psychologique. Le Prince Nuada s'avère bien supérieur à tous égards, et ses motivations bien que simples, sont très claires et on le comprend. Comme le premier Hellboy ce n'est pas mon Del Toro favori, il y a parfois des petites chutes de régime mais on s'amuse vraiment dans l'ensemble, avec un film visuellement magnifique et plein de trouvailles.

potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 29 Octobre 2008, 19:16bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".


Ingrédients :

  Vous-ne-savez-pas-Qui
01-11-08
à 21:56

Ronron. Après un labyrinthe de Pan que j'avais aimé mais qui m'avait laissé sur ma faim (il y a des créatures ! Mais sont-elles réelles ? :( ) je retrouve avec délice le monde de Del Toro dans le tournant qu'il a pris ces derniers temps. Créatures géniales, univers bien plus riche que Hellboy 1.. Les jeux de mains des personnages restent fascinants (cela m'avait aussi frappé avec le Laby, ca, les mains.)
Beaucoup de bonheur ! n_n Même si la première scène, quand il raconte l'histoire, multiplie les clichés qui font presque mal à l'oreille. J'étais presque décue.
Coup de coeur pour l'ange de la mort ou de je n'sais quoi. Magnifique chara design.

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
01-11-08
à 23:28

Re:

Pour le prologue, j'ai bien aimé. C'est vrai qu'il pose une situation qui n'a rien d'original (les méchants humains pollueurs contre les créatures magiques) mais la façon dont c'est réalisé fait passer ça plutôt bien: les marionnettes, c'était bien trouvé (et même justifié puisque c'est sans doute Hellboy qui s'imagine l'histoire comme ça et il venait de regarder une émission avec une marionnette) plutôt que des images de synthèse ou des grosses batailles avec figurants (pas forcément possible, vu le budget).

  Vous-ne-savez-pas-Qui
02-11-08
à 09:23

Re:

Ce n'est pas tant le fait que ce soit des marionettes (elles sont plutôt jolies) qui me gêne, mais l'histoire racontée. Il débite ses tirades extrèmement vite (je me suis demandée si c'est la faute à la version francaise, mais après VO, c'est pareil, il lit trop vite.) et, euh.. "Le roi elfe Balor contre les humains" ? "Il sépara la couronne en trois morceaux et en donna.." ? J'ai eu peur de tomber vraiment dans une sorte de remake du seigneur des anneaux-je n'sais quoi et je m'apprêtais à être décue. Bon, la suite du film m'a heureusement donné tord ! :D

  Reg
02-11-08
à 09:25

Re:

(Tiens hum d'ailleurs ca fait deux fois que je poste en étant nameless parce que je me gourre de case :p)

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
02-11-08
à 10:53

Re:

Ben oui, comme je l'ai dit, sur le fond, le prologue ne présente pas une situation originale (en même temps, le point de départ du SdA ne l'est pas spécialement). Mais bon, vu l'univers et ce qu'on avait pu voir du reste du film avec les photos et les trailer, c'était évident qu'on serait loin d'une ressucée du SdA.

En tout cas j'ai hâte de voir ce que Del Toro va faire de Smaug et des Gobelins sur Bilbo...


  Songe
Songe
02-11-08
à 12:59

Je partage ton appréciation esthétique mais je déplore la faiblesse du scénario qui me rappelle un peu les épisodes "La Momie" où le tyran revient avec son armée sanguinaire.

Les légendes celtiques sont largement sous-exploitées à mon goût; il y a tout un terrain magique, épique qui aurait gagné à être exploité davantage (d'ailleurs je conseille vivement la BD Tir Nan Og dans cette veine là).
Le personnage du Dr n'ajoute pas tellement à la profondeur du film mais accentue sans aucun doute son burlesque. Parfois j'ai eu l'impression que le réalisateur s'en est senti encombré à certains moments où le personnage perd toute présence et s'efface.

Bref, j'étais un peu déçu je dois avouer (pourtant je ne suis pas difficile) ...

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
02-11-08
à 13:13

Re:

Tiens, j'ai pas du tout penser à La Momie. Sinon, pour le scénar', c'est clair que Del Toro aurait pu faire mieux (je trouve aussi que celui du 1 était inférieur à ce qu'il peut faire. Au moins le scénar' d'Hellboy 2 a l'avantage d'être clair. Pour Hellboy, entre les motivations du méchant qui sont loin d'être claires jusqu'à la fin et le coup de l'Ogdru Jahad, c'était assez confus, en tout cas dans mon souvenir).

Pour les légendes celtiques, c'est vrai qu'elles ne sont pas énormément exploités, après je ne suis pas certaine que c'était vraiment l'objectif du film.