Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Doctor Who saison 8 épisode 11: Dark Water
Que devient-on après la mort? Le Docteur et Clara vont avoir une bonne raison d'essayer de le découvrir et les réponses qu'ils vont obtenir n'ont rien de réjouissantes.

Une partie de la promotion de cet épisode était astucieuse: insister dans le "Next Time" de la semaine dernière sur une Clara apparemment passée du côté obscur, et montrer pas mal d'images qui n'apparaissent pas dans Dark Water comme UNIT ou la réplique "Clara Oswald has never existed" qui a bien fait jaser. On en saura plus là-dessus la semaine prochaine mais tout ceci a permis de ne pas trop s'interroger sur le personnage de Missy (qui avait de toutes façons été la base de suffisamment d'hypothèses suite à ses précédentes apparitions). Le revers de cette promotion, à l'ère d'internet, c'est qu'il est très difficile de garder secrets certains éléments, et donc on n'essaie même pas. Les Cybermen avaient été vus dans un lieu particulièrement touristique en compagnie de Peter Capaldi et Michelle Gomez l'été dernier, on ne pouvait plus prétendre qu'ils ne seraient pas là pour le final. La série distillait certes déjà des indices notamment à travers la forme des vitres aperçues dans la Nethersphere mais il est un peu regrettable que l'eau sombre donnant son titre à l'épisode, si elle est une excellente trouvaille, ne dissimule aucune surprise. Mais peut-être est-ce fait exprès et comme Utopia développait toute une histoire très classique qui ne servait qu'à concentrer l'attention du spectateur ailleurs que sur Yana pour mieux goûter la révélation de son identité, Dark Water et sa menace cybernétique à peine cachée vont permettre de repousser jusqu'à la dernière minute de l'épisode la réalité sur Missy. Et en attendant cette révélation, il faut bien admettre qu'il y a de quoi voir.

Au cours de la saison, nous avons régulièrement eu droit à des personnages décédés se réveillant dans un au-delà géré par deux personnages mystérieux: Seb et surtout Missy qui a un intérêt particulier pour le Docteur et Clara. L'introduction de la première partie du final pose directement les enjeux: cette fois-ci, c'est Danny, victime d'un accident tristement quotidien, qui passe l'arme à gauche et conduit nos héros à chercher où il a pu atterrir. À la première vision, sans sous-titres, j'ai eu un peu de mal avec la façon dont on nous menait en bateau avec Clara mais en fin de compte c'est cohérent - tout en nous en disant encore un peu plus sur la relation décidément loin d'être idéale entre le Docteur et sa compagne - et une fois dans "l'au-delà" on se retrouve dans une moitié de final construite de façon assez classique où les personnages découvrent peu à peu l'horrible plan qui se tramait pendant qu'ils baguenaudaient le reste de la saison. Le principe de la Nethersphere et le destin supposé des morts est lugubre à souhait, et si le traumatisme de Danny n'est pas original, il faut cependant oser le caser dans une série à l'origine destiné aux enfants. Si le décor n'a rien de commun, l'ambiance n'est pas sans rappeler Utopia et son humanité condamnée à une fin peu enviable. Chris Addison dans le rôle de Seb apporte néanmoins une touche d'humour noir qui s'il n'allège pas exactement l'atmosphère donne un petit côté grinçant appréciable.

La présence des Cybermen étaient donc volontairement éventée, mais la façon dont leur armée est élaborée n'en reste pas moins bien trouvée. Et bien sûr, le point important de l'épisode, c'est le dévoilement de l'identité de Missy. La première rencontre avec le Docteur est déjà savoureuse au premier abord, encore plus quand on sait ce qu'il en est, et on s'amuse avec les fausses pistes (un androïde dans une saison où les robots ont eu un rôle récurrent aurait même été crédible si on ne savait pas déjà que le personnage était quelqu'un de connu) jusqu'à ce qu'enfin, Missy crache sa pastille. Avouons-le, ce n'était pas difficile à deviner et certains l'ont fait. Mais c'est un peu le principe de la lettre de Poe: tellement évident qu'on ne peut s'empêcher d'aller chercher plus compliqué, et c'est justement ce qui est appréciable. En plus du nom qui était un bon indice, Michelle Gomez campe un personnage qui ne détonne pas tant que ça par rapport aux précédentes incarnations du Maître notamment dans sa capacité à changer d'humeur d'une seconde à l'autre et d'être à la fois aussi divertissant et amusant que menaçant ou par ses rapports ambivalents avec le Docteur (on n'a pas attendu le roulage de pelle pour se poser des questions, The End of Time était déjà chargé à ce niveau). L'actrice est un excellent choix avec un visage dur idéal pour une méchante mais un côté déjanté et une expérience comique qui n'est pas négligeable pour le rôle.

Après un début qui peut sembler un peu vain dans sa volonté de balader le spectateur avant de revenir sur les rails, Dark Water remplit parfaitement son office de première partie de final, apporte quelques réponses et soulève d'autres questions en dehors du "comment vont-ils s'en sortir?". Qui est Seb? Est-il un programme de la Nethersphere, un autre time-lord, un compagnon humain de Missy? Et le Docteur Skarosa? Un nouveau personnage, simplement un nom pris pas Missy pour monter 3W ou faut-il y voir un rapport plus direct avec Skaro? (Je ne pense pas que Moffat irait jusqu'à offrir un dernier épisode mêlant à la fois Cybermen, Maître et Daleks, mais rien que pour le fun, imaginons-le.) Et Clara dans tout ça?

Je regrette un peu le manque d’interaction entre le Docteur et Seb, en fan de The Thick of It mais je ne perd pas espoir pour le dernier épisode (et il y a quand même une allusion à la série).
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 2 Novembre 2014, 15:43bouillonnant dans le chaudron "Whoniverse".


Ingrédients :

  TrueMormont
05-11-14
à 00:55

"Why's there all this swearing?" Ah, ah j'ai repassé trois fois le passage. Que d'émotions dans cet épisode! Le début était certes assez déroutant, entre la mort brusque de Pink et surtout la décision du Docteur de le ramener de l'au-delà. Pourtant, ce dernier devrait savoir que sauver un homme d'un accident de voiture n'est jamais de bonne augure (cf: "Father's day" avec Rose). J'ai cru un moment que le passage de Clara et du Docteur à la Montagne du Destin allait nous livrer le secret de son apparition à Pompéi mais encore une fois je me suis fait avoir. Mince et j'ai trouvé toute l'histoire des "Trois mots" et de la Nethersphere franchement dérangeante, enfin, l'idée avait de quoi effrayer. Avec tout cela, je n'avais même pas fait le rapprochement entre Missy et le Maître, pensant qu'il s'agissait juste d'un autre ennemi du Docteur. J'ai même cru à la fin qu'on se trouvait en face de son ancienne femme qu'il aurait abandonnée sur Gallifrey. Quelle poire...

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
05-11-14
à 13:36

Re:

Oui, en apercevant le volcan dans la bande-annonce j'ai aussi pensé à un passage à Pompei (même s'il y avait plus de cendres que de lave) mais finalement je ne pense pas qu'ils retourneront de ce côté-là. D'ailleurs, j'espère que l'explication sur le visage du Docteur sera simple (du genre, lui rappeler l'importance de l'avis de ses compagnons puisque c'est Donna qui l'avait convaincu de ne pas laisser pourir Caecilius), je suis déjà dubitative à l'idée qu'il faille absolument en fournir une.

Pour Missy, j'avais vu la théorie et elle était très plausible mais il y avait d'autres possibilités, j'espérais juste que ce ne soit pas River (pas parce que je ne l'aime pas mais pour moi ce n'est pas un personnage comme le Docteur ou le Maître qui peut revêtir n'importe quelle apparence - même si techniquement en tant que Mel elle n'avait pas les traits d'Alex Kingston, et je trouve qu'on a à peu près tout dit sur elle).

  TrueMormont
06-11-14
à 00:29

Re:

River? Quelle drôle d'idée en effet. Après, le seul Timelord "on the loose" restant était la "fille du Docteur" ( mais là bon, je ne suis même pas sûre qu'elle en soit techniquement une et encore moins que les scénaristes la ressortiront un jour).

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
06-11-14
à 07:28

Re:

Je ne sais plus si c'est une légende urbaine ou la réalité, mais Jenny devait mourir à la fin de l'épisode et Moffat a demandé à ce qu'elle soit épargnée. Mais effectivement, elle n'est pas totalement une time-lady, je ne sais pas si elle a un set de vie (elle se régénère une fois en elle-même donc difficile de connaître les règles). Peut-être Moffat avait-il des plans à son sujet ou c'était juste pour avoir un personnage sous le coude au cas où (mais je ne vois pas trop ce qu'on peut en faire au-delà d'un épisode, elle a l'air un peu trop formidable).