Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Deadwood
--> Saison 1

1876, peu après la défaite de Custer face aux Sioux à Little Big Horn. Seth Bullock, ancien sherif dans le Montana, et son ami Sol Star, s'installent dans le camp de Deadwood, dans les Collines Noires, afin d'ouvrir un magasin d'outils de prospection pour les mineurs. Le camp se trouvant au-delà de la frontière des États-Unis, en territoire indien, il n'y a pas de lois à proprement parler, à part peut-être celles d'Al Swearengen, fondateur du camp et tenancier du saloon Le Gem.

La première saison de cette série fait immédiatement oublier Docteur Quinn, femme médecin, La petite maison dans la prairie et autres joyeusetés sur la vie des pionniers. Ici, on est plus dans la veine d'Impitoyable ou de Gangs of New York. Même s'il s'agit d'une fiction, pas mal de personnages ont réellement existé, certains étant même entrés dans la légende, comme Wild Bill Hickock et Calamity Jane. L'atmosphère est au réalisme, c'est violent, cru, avec pas mal de morts à chaque épisode même si par ailleurs il ne s'agit pas d'une série d'action, la psychologie et les relations entre personnages étant particulièrement développés.

Les acteurs sont tous parfaits, mais Ian McShane dans le rôle de Swearengen sort du lot, peut-être parce que son personnage est le plus marquant. Il n'y a pas de stars, même si on croise des visages connus comme Keith Carradine en Wild Bill ou Brad Dourif (le Grima Langue-de-Serpent du SdA). La troisième saison devrait bientôt être diffusée aux États-Unis, et bien qu'il y ait eu des rumeurs de tournage d'une quatrième saison, il semblerait que ce soit la dernière. Chaque saison fait 12 épisodes durant entre 45 minutes et une heure.

Petite présentation des principaux personnages de cette première saison. Incomplète tellement la galerie est impressionnante.

Al Swearengen (Ian McShane): fondateur du campement et tenancier du saloon le Gem, Al est un homme sans scrupules, prêt à tout pour garder le contrôle de la ville en devenir et pour s'enrichir. On n'en sait pas énormément sur son passé, mis à part qu'il a grandi dans un orphelinat de Chicago dirigé par une certaine Mme Anderson, tout ce qu'il y a de peu recommandable. Rusé et violent, il arrive pourtant à Al de montrer une lueur d'humanité et de compassion, ce qui rend évidemment le personnage encore plus intéressant et mémorable.

Seth Bullock (Timothy Oliphant): ancien sherif, Bullock est une des rares personnes de Deadwood à être honnête et droite, et son incompatibilité de caractère avec Al est visible dès leur première rencontre, même si par la suite les circonstances vont les amener à former une sorte d'alliance. En dépit de sa soif de justice et de paix, Seth a un caractère emporté et se laisse parfois entraîner dans de véritables bouffés de violence qui le rendent parfaitement capable de tabasser un homme à mort.

Wild Bill Hickock (Keith Carradine): figure légendaire de l'Ouest, Wild Bill est un tireur d'élite, qui, s'étant récemment marié, vient à Deadwood avec ses amis et associés Charlie Utter et Calamity Jane dans l'intention de chercher de l'or. Mais Wild Bill préfère passer son temps à jouer au poker, ce qui ne l'empêche pas de se lier d'amitié avec Seth.

Doc Cochran (Brad Dourif): ayant servi de chirurgien durant la Guerre de Secession, ce qui lui a laissé quelques souvenirs traumatisants, Cochran est le seul docteur des environs et une des rares personnes honnêtes de Deadwood. Il est également une des seules personnes pouvant se permettre de tenir tête à Al, car ce dernier à trop besoin de lui, notamment pour prendre soin des prostituées du saloon...

Brom Garret (Timothy Omundson): présent seulement dans les trois premiers épisodes, Brom Garret est un jeune et riche New-Yorkais venu avec sa femme tenter sa chance dans la ruée vers l'or en achetant une concession lors d'une transaction organisée par Al Wearengen. Naïf, le pied tendre se fait évidemment avoir, et ne se rend pas compte du danger dans lequel il se met en faisant comprendre à Al qu'il a compris sa combine et a l'intention de lui faire des ennuis...

Alma Garret (Molly Parker): femme de Brom par un mariage arrangé, elle se drogue au laudanum que lui fournit le docteur Cochran. Bientôt veuve, elle charge Wild Bill puis Seth Bullock de veiller sur ses intérêts, menacés par Al puis par son propre père, un escroc endetté.

Calamity Jane (Robin Weigert): est-il vraiment besoin de présenter un personnage aussi connu? Toujours est-il que dans cette version, on découvre une Calamity beaucoup moins sexy que dans certains westerns qu'on a pu voir...

Cyrus Tolliver (Powers Boothe): Tolliver arrive à Deadwood pour fonder un saloon rival de celui d'Al, le Bella Union. Venant tout droit de Chicago, le saloon et les services qu'il propose sont plus distingués que ce que Swearengen a à offrir. En dépit de ses meilleures manières, on s'aperçoit cependant que Tolliver n'a pas grand chose à envier à Swearengen au niveau violence et manque de scrupules.

Trixie (Paula Malcomson): prostituée travaillant pour Al, dont elle est la favorite, Trixie tente de survivre tout en cherchant un minimum de liberté. Elle aide Alma Garret à se défaire de sa dépendance au laudanum, et tente également une aventure avec Sol Star, mais dans les deux cas, Swearengen ne l'entend pas de cette oreille...

Joanie Stubbs (Kim Dickens): prostituée travaillant pour Cy Tolliver, elle essaie de se défaire de sa présence envahissante. Après un événement traumatisant au Bella Union, Tolliver accepte qu'elle se mette à son compte et propose même de l'aider, mais Joanie préfère se débrouiller seule.

Mr Wu: Deadwood compte en ses rangs une communauté chinoise dont Wu est le leader. Il traite diverses affaires avec Swearengen, bien qu'il ne sache lui dire que deux mots (Swegen pour Swearengen, et cocksucker...). Il possède également un élevage de porcs plutôt utile lorsqu'Al veut faire disparaître des cadavres encombrants...

Dan Dority (W. Earl Brown): inspiré d'un personnage réel ayant travaillé au Gem du nom de Dan Doherty, c'est l'homme de main d'Al depuis le début. Il obéit en général sans discuter aux ordres de son patron, mais se montre capable de scrupules lorsqu'il s'agit d'éliminer une fillette qui en aurait un peu trop vu.

Révérend Smith (Ray McKinnon): pasteur ayant combattu durant la guerre civile, le révérend Smith apparait tout d'abord comme un gentil illuminé, avant qu'on s'aperçoive que ses délires cachent une situation autrement plus grave.

Sol Star (John Hawkes): ami et associé de Seth, c'est lui qui mène réellement la boutique une fois installé à Deadwood. Il a vite le béguin pour Trixie, ce qui lui vaut quelques ennuis avec Al, qui par ailleurs lui avait déjà fait des remarques antisémites lors de leur première encontre...

E.B Farnum (William Sanderson): patron de l'hôtel de Deadwood, E.B est une véritable fouine, lâche, les mains toujours moites. Il sert souvent d'agent dans les combines de Swearengen, mais son avidité le pousse à prendre des initiatives parfois malheureuses, et il est souvent victime de déconvenues...

Jack McCall (Garret Dillahunt): Jack McCall est une crapule ne sachant visiblement rien faire d'autres dans la vie que jouer au poker et ouvrir sa grande gueule. Dès l'arrivée de Wild Bill à Deadwood, il ne cesse de le provoquer à la table de jeu. Il est devenu célèbre sous le surnom de "Coward Jack McCall" et si vous n'en connaissez pas la raison, il ne vous reste plus qu'à regarder la série pour le découvrir. (Garret Dillahunt apparait aussi dans la deuxième saison, mais dans la peau d'un autre personnage).

potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 16 Mai 2006, 16:35bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".


Ingrédients :

  Smaelle
Smaelle
16-05-06
à 16:57

Deadwood

J'aime bien Bullock, faut dire que les cowboys c'est pas très sexy et c'est le mieux ! ^^. Sinon c'est vrai que l'acteur qui fait Swaerengen est vraiment bien et j'ai bien ri en reconnaissant Grima dans le premier épisode ! Je suis un peu dégoûté pour le mort (je ne dirai pas qui et en échange vous ne me direz pas ce qu'il y a dans le coffre !!!) car ma mère me l'a dit juste avant que je regarde l'épisode ! Encore maintenant je me demande ce qui lui a pris ! Enfin bref cette série est super et même si petite j'étais inconditionnelle de Dr Quinn on peut pas comparer en même temps je crois que c'est interdit au moins de 12ans, le même public est pas visé !!!

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
16-05-06
à 17:02

Re: Deadwood

En même temps, Bullock, c'est le seul qui ait l'air de se laver régulièrement! Mais c'est vrai qu'il a la classe...

Pour le mort (si tu parles de celui de l'épisode 4) je m'y attendais vu que c'est un personnage connu dont je connaissais déjà en gros l'histoire, mais pas aussi rapidement... C'était bien mis en scène.

C'est vrai que c'est interdit au moins de 12 ans, contrairement à Quinn, mais c'est quand même plus intéressant, je trouve...


  Smaelle
Smaelle
16-05-06
à 17:07

Re: Re: Deadwood

En même temps c'est un peu lier je pense, quand tu revois des Dr Quinn maintenant t'es vraiment étouffé par les bons sentiments !
J'ai bien aimé l'histoire avec la jeune voleuse même si la fin est atroce ! Et à partir de là Joanie prend de plus en plus d'importance.
Tu as vu les autres saisons ?

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
16-05-06
à 17:18

Re: Re: Re: Deadwood

J'ai pas trop aimé l'histoire avec les orphelins. Disons que j'ai eu un peu de mal à y croire, même si j'aime bien ce que ça montre de Joanie, Tolliver et Eddie Swayer. Je n'ai pas encore vu la suite, je vais devoir attendre la saison 2 en dvd (j'ai pas canal +).

Moi, j'ai bien aimé l'intrigue avec le révérend (même si c'est aussi horrible) et l'épisode où ils font une réunion pour organiser la ville et où Dority se ramène en plein milieu pour dire que le piano est arrivé, et où Farnum se retrouve bombardé maire...


  Smaelle
Smaelle
18-05-06
à 10:23

Re: Re: Re: Re: Deadwood

De toute façon je vais attendre autant que toi, en général les séries sortent en dvd en même temps qu'elles passent sur canal+.
J'ai bien aimé Jane, je connaissais pas grand chose de la vraie histoire j'ai juste vu un dessin animé très moche (je trouve) y a quelques années et elle était plutôt jolie. Là elle est vraiment plus crédible et psychologiquement très interessante à la fois par son travail avec les malades et quand elle ne fait rien contre Al chez le médecin par analogie avec son caractère habituel bien sur.
Farnum en maire c'est vraiment très drôle et l'acteur qui est super sait vraiment se rendre insupportable ! La voix française l'aide aussi pour ça !!!
Le révérend c'est atroce mais très réaliste et puis ça montre aussi les bons côtés de Al comme avec l'infirme.