Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Da Vinci Code, la critique, 30 ans plus tard...

Depuis le temps que j'en entendais parler, soit comme d'un thriller haletant mené de main de maître, levant le voile sur les Grand Mystères de Notre Temps soit comme d'une Sombre Daube, j'ai pris les mesures qui s'imposaient: ayant emprunté l'exemplaire du Da Vinci Code offert à ma grand-mère pour Noël, je l'ai ouvert, et ensuite, je l'ai lu. Alors, génial ou daubesque?

Alors d'entrée, certainement pas génial. Peut-être pas daubesque non plus (parce que je suis bon public) mais ça s'en rapproche plus.

Déjà, quelque chose en faveur du bouquin: on ne s'ennuie pas, ça se lit vite, et on ne se prend pas la tête. Ce qui est parfois tout ce qu'on demande à un livre. Mais c'est le type de livres qu'on oublie aussitôt, pas celui qui reste en tête des ventes pendant un an.

Sinon... Déjà, le style est très plat, avec de temps en temps des métaphores au gout de déjà vu... Les personnages sont soit transparents, soit caricaturaux, voire les deux: Langdon, l'universitaire quadra dont on nous assure qu'il a beaucoup de charme, tant on ne s'en rendrait pas compte nous-même tellement il est fade, la jeune inspectrice Sophie Neveu, forcément audacieuse et jolie (mais une beauté naturelle et spontanée, attention!) Bezu Fache, le commissaire irascible qui forcément part sur une fausse piste et traque les héros pendant tout le bouquin pour se rendre compte de la réalité forcément au moment opportun, etc... Teabing est amusant jusqu'à un certain point, mais on ne peut pas dire que le richissime anglais excentrique soit le comble de l'originalité.

Ensuite, et c'est ce qui est le principal dans l'histoire, ce sont les histoires de codes à déchiffrer, de sociétés secrètes, et de tout ce qui intéresse les gens depuis toujours: le Graal, les Templiers, ce que le Vatican nous cache...

Pour les codes: ça va au début, après un moment, ça lasse. Beau fou rire, quand même quand les personnages se prennent la tête pendant un chapitre pour deviner en quelle langue est écrit un des messages ("On dirait une ancienne langue sémitique") quand on voit au premier coup d'oeil que c'est du bon français tout simplement écrit à l'envers... Et qui s'avère être une énigme digne du père Fouras, mais bon...

On a ensuite droit à des hypothèses plus ou moins fantaisistes et pas spécialement inédites sur Marie-Madeleine, Leonard de Vinci, les Templiers et patincouffin. Que ce soit vrai ou faux, on s'en tamponne, c'est de la fiction. Mais on tilte de temps en temps: Dan Brown annonce que Leonard de Vinci est le pionnier et père fondateur de la cryptographie. Pourquoi pas? Mais alors, pourquoi nous dire dix lignes seulement plus loin que Jules César cryptait ses messages? Cherchez l'erreur...

Là où c'est aussi marrant c'est quand nos héros apprennent que les Mérovingiens descendent de Jesus et Marie-Madeleine, et que l'Église a toujours voulu éliminer la lignée pour cela. Sophie Neveu se rappelle donc ses cours de primaire: le roi Dagobert a été assassiné d'un coup de poignard dans l'oeil! Non, mais c'est d'une invraisemblance telle qu'à côté, Jesus et Marie-Madeleine, ça passe comme une lettre à la poste: tout ce qu'on apprend sur Dagobert, à l'école, c'est qu'il a mis sa culotte à l'envers.

Enfin, pour parachever le tout, les derniers chapitres sur fond de retrouvailles des héritiers du Christ, séparés par les circonstances mais qui se tombent dans les bras.

Du coup, c'est fait, on pourra au moins dire que je ne parle pas en mal d'un livre que j'ai pas lu... C'est peut-être tout ce que cette lecture m'a apporté, en fait.

potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 14 Août 2005, 12:20bouillonnant dans le chaudron "Littérature".


Ingrédients :

  nanarie
nanarie
14-08-05
à 13:07

ça m'a coupé l'envie de le lire
mais c'est vrai qu'ils en avaient tellement parlé

mais bon j'vais l'essayer comme même et je repasserai

bizz

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
14-08-05
à 14:03

Re:

Lis-le, ne serait-ce que pour avoir ta propre opinion (et puis c'est vite lu).

  silmaril666
silmaril666
14-08-05
à 14:21

Re: Re:

<p>Moi, perso, j'ai vraiment adoré ce bouquin: d'une part parce qu'on ne s'ennuie pas, d'autre part parce que j'adore quand le vatican s'en prend plein la gueule!lol</p> <p>C'est vrai que le type d'écriture n'est pas original, qu'il ya beaucoup de personnages caricaturaux, que tout est vraiment tiré par les cheveux... mais moi la théorie de base me plait bien: l'Eglise nous cache tout, tout est de la faute du Vatican, on nous ment, Jesus aurait pu avoir des descendants... je ne trouve pas ça aussi débile que ça! Après tout, tout ce qu'on raconte dans la Bible ne sont que des récits qui sont passés de bouches à oreilles, qui ont été modifiés au court du temps et parfois "censurés" par l'Eglise... qui nous prouve que Jesus n'a pas eu de femme! Et je dois avouer que dans la fameuse scène de repas par Leonardo Da Vinci, le personnage a côté de Jesus ressemble plus à une femme qu'a un homme... mais bon... je ne suis pas en train de dire que je crois la théorie de Brown, mais plutot que je la préfère à ce que raconte l'Eglise depuis des siècles... c'est peut être aussi pour cela que tant de lecteurs y croient...</p> <p>Bref j'ai beaucoup aimé suivre la démonstration que fait Brown tout au long de son livre, visant finalement à dire que l'Eglise ne fait que manipuler les gens depuis des millénaires... après, c'est vrai que les personnages sont transparents et que la fin est abominable... tellement prévisible... Perso je conseil de lire ce livre, pour se distraire et pour se faire sa propre opinion!</p>

  Framb
Framb
14-08-05
à 15:45

Je l'ai vu en allant faire des p'tite courses et j'me suis demandé ce que c'était, j'ai feuilleté et j'ai reposé ^^ Je vais quand même lire pour voir c'que ça donne :-) Bien souvent le livre n'est pas à la hauteur de la publicité, et c'est domage.

  Herrena
Herrena
16-08-05
à 16:06

mon avis

J'ai lu le livre avant qu'il ne connaisse un grand succès et je suis assez d'accord avec ta critique vu que je ne l'ai pas aimé.

  Ayla29
Ayla29
16-08-05
à 17:02

outch

outch outch outch !!! ca casse bien par ici ^^ lol
ben moi je serais plus de l'avis de miss Silmarill.
Bon, c'est sur que faut pas prendre tout ce qui est dit pour parole d'evangile, mais j'ai trouvé la théorie interesssante. comme l'a si bien dit Silmarill, l'idée que Jesus ait eu une femme, une descendance, moi ca m'etonnerais pas, et puis qu'on rapelle que l'eglise fait sa ptite sauce avec les témoignages historiues, c'est pas plus mal...
quand au fait que les persos soit caricaturé, c'est sur qu'on tombe dans le cliché de l'homme mur et séduisant, et de la jeune ambitieuse, mais moi ca m'a pas choqué... parce que à ce moment là, combien de livre n'ont pas de persos caricaturés !!! le livre est déjà basé sur les enigmes, l'historique etc.. si en plus, tu veu tomber dans de longue descriptions ( souvent ennuyeuses) auxquelles se livres souvent les auteurs pour montrer que leurs perso sont intelligent et profond ( alors que souvent, ils sont loins de l'etre...) ben le livre, c'est un dico qu'il fallait publier... et jsuis pas sur que ca aurais autant plus au public. car oui, un livre, c'est souvent écris pour le public, alors faut penser a lui. quand on veux toucher un public large qui ne lit pas forcément très souvent, on écris pas forcément du proust, et même si le style est pas comaprable a celui d'hugo ou de Zola, ben l'auteur se rattrape sur l'intrigue.
bon, sur le point du criptage où ils mettent un chapitre à se rendre compte que c'était juste écrit à l'envers.. la, même moi et ma mauvaise fois ne pouvons pas défendre ca, c'était gros.. mais bon, au moins, jme suis amusé à lire les decriptages, leurs enigmes, on ne s'ennuit pas et le bouquin est ritmé.
La fin est ptête un peu baclée, c'est sur...le coup des frangins qui se retrouvent,il aurait pu amener ca un peu mieux, mais globalement, moi le bouquin, il m'a conquise !!! franchemnt, je l'ai dévoré, moi qui lis pas vite pourtant...
bon, ok, je dirais pas que c'est le chef d'oeuvre du millénaire, mais de la à dire qu'il est daubesque... faut pas exagérer non plus, parce que même si la pub autour m'a gavée comme pas possible ( pour ca que j'ai mis pas mal de temps a me décider a le lire...), faut pas voir les pub à coté, faut lire le livre simplement.
c'est cool déjà que tu l'es lu miss, au moins tu ne critique pas sans connaitre, mais quant à ceux qui, en lisant une critique, ce disent: je le lirais pas.. jtrouve ca un peu idiot, parce que même si, c'est certain, tout le monde peut pas aimer, ben y'a des chances que ca plaise !!!
et moi ca ma plu !!
beaucoup plus ^^
alors lisez le Da Vinci Code !!! lol ( et surtout, imaginez Tom Hanks en Langdon... parce que moi j'attend le film avec impatience pour le voir ce mec, dans le rêle du quadra séduisant eet totalement fade comme tu dis ^^ lol)



  Zakath-Nath
Zakath-Nath
16-08-05
à 18:21

Re: outch

Sans être élitiste, tu as Club Dumas et le Tableau du Maitre flamand d'Arturo Perez Reverte, qui comporte à peu près les mêmes choses: analyse d'oeuvre littéraire, société secrète, brin de fantastique dans le premier, analyse de tableau dans le second, avec une enquête policière bien menée. Et avec un style bien meilleur, sans pour autant plombé par des descriptions ennuyeuses, et des personnages pas forcément transcendants, mais plus originaux. Et ça se vend très bien, c'est tout public comme quoi... L'excuse: c'est pour tout le monde, donc le style et les persos ont pas besoin d'être fouillé, c'est un peu léger ;)

  Ayla29
Ayla29
16-08-05
à 19:16

Re: Re: outch

j'ai pas dis que le fait que le livre soit tout public était une ecuse pour ne pas soigné le style et les personnages !!
mais ce que je dis, c'est que c'est un livre pour toucher un large public, donc faut pas l'allourdir avec de longue description, déjà, il y a les enigmes, et les repères chrono. certains déjà, en voyant la taille du livre tel quel ne le lisent pas alors si en plus on rajoute une tonne de descr....
moi j'ai trouvé les persos très bien comme ils étaient en fait. le but premier, c'était pas de construire des persos super compliqué etc... mais des persos qu'on puisse identifier facilement, s'accrocher rapidement à eux et les comprendre immédiatement. Pas de surprise, on sais déjà que lui et elles, se sont des gentils, ( sauf pour Fache... )et c'est le but je pense que recherchais Brown ( quoi que j'aime pas parler pour l'auteur...)
plus de complication adns leur personnages ne m'auraient pas déplus, mais certains auraient décroché. l'histoire de base, c'étati le décodage de l'enigme, pas la vie des persos... c'est ca que je voulait dire ^^ les gens le prennent pour lire un truc avec des enigme, pas forcément pour se pencher en plus sur la psychologie des persos...
pour les livres dont tu parlent par contre, jamais lu, faudra que j'essyae ^^

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
19-08-05
à 14:37

Re: Re: Re: outch

Oui, bon je demandais pas une analyse freudienne sur les motivations de chaque personnage, plus des descriptions interminables, mais quand même, là, c'est le néant. Il y a certains bouquins où les persos de sont pas extrèmement fouillés, mais ils arrivent quand même à être attachants, alors que là, pas du tout, c'est vraiment le néant, je trouve. Et c'est vrai que les énigmes qui sont importantes, mais le côté: dès qu'on a trouvé la réponse à l'une d'elle on en a une autre pendant presque 600 pages, ça finissait par avoir un côté un peu trop Fort Boyard, surtout les dernières (encore les messages codés et les tableaux, ça va, mais les quatrains de Saunière...

  Ayla29
Ayla29
19-08-05
à 15:00

Re: Re: Re: Re: outch

arf, ben à l'origine, le livre, c'est un jeu de piste, alors si les indices cesaient au début du livre... ^^ lol
bon, pour les analyses des persos, moi au contraire, je les ai bien aimé avec le peu de descriptions, parce que ca ma laisser cerner le perso de base ( avec ce que tu apelle la caricature : le quadra seduisant de base ) et de pouvori l'imaginer comme je le veux... ^^

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
19-08-05
à 15:07

Re: Re: Re: Re: Re: outch

J'ai pas dit que les indices auraient du s'arrêter dès le début, simplement, on peut mener un jeu de piste pendant tout un livre sans que ça ait l'air répétitif, là j'ai trouvé que ça l'était: on ouvre un cryptex pour trouver quoi? Un autre cryptex! etc...

Pour les persos, je ne vois franchement pas ce qu'on peut leur trouver, on ne s'inquiète jamais vraiment pour eux, alors qu'ils sont traqués pendant tout le livre (je veux dire, même dans les livres où on sait que les persos s'en sortiront on peut s'inquiéter pour eux, pas là). Teabing et son valet ont parfois des répliques très drôles, mais sinon...


  silmaril666
silmaril666
19-08-05
à 18:14

Re: Re: Re: Re: Re: Re: outch

Allez hop je reviens et fait l'arbitre!1-1 partout!lol

Ben en fait je suis d'accord avec vous deux:
C'est vrai que les personnages ne sont pas intéréssants, caricaturaux et peu développés, et que moi non plus, je ne me suis jamais inquiétée pour eux... [Mais bon, des personnages caricaturaux ne tuent pas non plus un roman! Regardez Harry Potter (oulà je sent que je vais pas vivre longtemps moi...)le héros malgré lui qui reste humble malgré toute la pression qui repose sur lui, la copine intello rejetée de tout le monde qui se décoince pour pouvoir apporter les réponses à tout quand il yen a besoin, le copain trouillard au bon coeur et brave quand il le faut, le bon vieux magicien gentil qui connait tout sur tout, le méchant professeur tyrannique qui cache quelque chose... de belles caricatures aussi... fin de la parenthèse]

C'est vrai aussi que le jeu de piste est un peu répétitif à la fin...

Mais je pense aussi que l'objectif de ce roman dépasse un peu celui de dévelloper des personnages originaux (ce qui n'est pas forcément bien)... je pense que Brown a fait ce roman simplement pour faire passer sa théorie plus simplement à un plus large plublic et pour moi, l'essentiel dans ce livre, c'est sa théorie sur le Graal, sur Jesus et Marie Madeleine... j'ai été plongée dedans parce que je trouvais tout cela tellement plus probable que les récits aseptisés que donnent l'Eglise depuis des siècles... Pour moi, le plus important est le "secret " dévoillé, et ce qu'on apprend sur la religion, toute cette reflexion autour (même si tout n'est pas vrai), pas le blabla romanesque dans lequel Brown aurait pu embrouillé tout ça...

En gros il aurait du faire un livre documentaire et non un roman, puisqu'au final les critères romanesques ne sont pas très bien remplis... enfin c'est mon avis...

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
19-08-05
à 18:36

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: outch

Effectivement Harry, Ron et Hermione ne sont pas spécialement originaux, mais on s'attache à eux à peu près immédiatement, avant qu'ils n'évoluent, etc, contrairement à ceux du DVC ce qui ne fait qu'illustrer ce que je dis: pas la peine de faire de grandes descriptions et d'ajouter de la complexité pour faire de bons personnages mémorables.

Maintenant c'est vrai, que le principal c'est sa théorie. Mais bon, pour le documentaire, là encore, même en mettant de côté les interprétations discutables, mais toujours possibles (car que l'Eglise n'ait pas tout dit à ses fidèles et qu'il y a eu des intrigues, c'est indéniable) il y a quand même un sacré paquet d'erreurs même après les corrections qu'à du faire l'éditeur (peut-être pour les besoins de l'histoire qui est une fiction, mais quand même)...


  silmaril666
silmaril666
19-08-05
à 19:00

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: outch

Ouaip.. là je suis totalement d'accord avec toi! C'est clair qu'il raconte pas mal de conneries... mais le truc qui m'intrigue le plus, c'est le tableau de Da Vinci avec la scène de repas... c'est vrai que le perso à côté de Jesus ressemble à une femme... j'ai demané de regardé à ma mère (des fois que je sois influencée par ce que j'ai lu) sans lui dire pourquoi et elle m'a dit que pour elle c'était une femme... vous y avez jeté un oeil vous?

  FleurdeKaramelle
FleurdeKaramelle
21-08-05
à 00:01

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: outch

Oui j'ai regardé, et moi aussi je trouve qu'il ressemble à une femme :)
Pour ce qui est du livre, je n'en ai pas du tout entendu parler avant de tomber dessus.
Je l'ai lu en deux jours et j'ai trouvé ça assez divertissant.
Le fait de ne pas avoir d'appriori évite d'être déçu!

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
21-08-05
à 00:57

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: outch

Pas forcément on peut avoir des surprises. Je suis allée voir Pirates des Caraibes avec de gros a priori sur le producteur, le réalisateur, et ce dont le film s'inspirait et j'en suis ressortie ravie)

  Jika
Jika
11-02-06
à 12:23

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: outch

Vous avez remarqué à quel point on est influencé par la pub ? Si ce bouquin avait pas fait bestseller pendant au moins six mois, il y aurait pas eu d'article dessus, la plupart des gens en aurait pas entendu parler, et les opinions serait sans doute très différentes... C'est marrant, quand on regarde avec du recul ^^
Moi je l'ai lu parce que tout le monde l'avait lu et je voulais pas rester à la masse, et j'ai tapé fort tout de suite en lisant la version illustrée (ce qui m'a bien aidée, vu que je connaissais presque aucun tableau). Perso, je trouve que c'est un bon ptit livre bien sympa. L'écriture est plate (encore un example des écrivains d'aujourd'hui, un mauvais, mais alors très mauvais, style, mais une histoire), mais l'intrigue est sympa. J'en ai lu d'autres de DB, et ca se vérifie: il a de bonnes idées, mais il devrait faire des scénarios plutot que des romans. Je trouve qu'il est très monoguamme sur ses méchants : dès que tu as un type gentil, serviable, et qui donne une impression de "self-confiance", tu sais que c'est le méchant. Dans le DVC, j'aimait bien le méchant, mais j'avoue que c'est surtout parce que je visualisais Ian McKellen, qui fera ce role à l'écran.