Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Cuaron, le traitre?

À la sortie du film Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, un certain nombre de fans se sont offusqués des changements apportés au livre et aux bases jetées dans les deux précédents films réalisés par Chris Columbus. Mais avant d'affirmer qu'Alfonso Cuaron n'a rien compris au livre qu'il n'a d'ailleurs même pas lu, comparons l'approche des deux réalisateurs: celui qui a su le mieux capturer l'esprit des livres n'est pas forcément celui qui a appliqué le plus fidèlement la lettre...

Commençons par cette image, dévoilée bien avant la sortie du film: la réaction quasi-unanime a été: "Mais c'est n'importe quoi! On voit Rogue protéger Harry alors qu'il le déteste et en plus à ce moment là, il est censé être dans les pommes!" Sauf que voilà: la plupart des personnages secondaires ont très peu de temps à l'écran, ce qui laisse peu de latitude au scénariste (Steve Kloves qui a aussi, en bien ou en mal, sa part dans les changements) et aux acteurs pour caractériser leur personnage. C'est pourquoi on voit dans le film de façon plus évidente ce qui est plus allusif dans le livre. Or que voit-on dans les livres? Que bien sûr, Rogue ne peut pas s'encadrer Harry, mais qu'il le protège et pas seulement dans le premier livre où on pouvait se dire qu'il réglait juste ses dettes: dans le trois, s'il se précipite dans la cabane hurlante avant tout pour livrer Sirius aux Détraqueurs, il est aussi réellement convaincu qu'Harry est en danger. Dans le cinq, c'est lui qui prévient l'Ordre qu'Harry est parti au Ministère, etc. Donc, ce n'est absolument pas une trahison par rapport au personnage du bouquin. Cela correspond à quelque chose qui existe vraiment dans les livres, mais montré de manière moins subtile et plus rapide.

On a ensuite loué (ou condamné) Chris Columbus pour sa fidélité aux bouquins. Mais les rares fois où il s'en éloigne, à part quelques rares mais bonnes trouvailles (escaliers qui bougent, canne-baguette magique de Lucius) on se réjouit qu'il ne le fasse pas plus souvent.

Prenons la scène où Lucius, justement, après avoir perdu Dobby, s'apprête à lancer un avada kedavra sur Harry. Ben voyons! Lucius Malefoy, qui a passé dix ans à convaincre tout le monde qu'il était un homme respectable, qu'il n'a rien à voir avec les Mangemorts, tuer Harry juste devant le bureau de Dumbledore? Là, c'est quelque chose qui n'entre absolument pas dans le caractère du personnage, bien plus que Rogue protégeant le trio!

En fait, à votre avis, qui a le mieux lu les livres? Celui qui s'est contenté de suivre ce qui était écrit sans se poser trop de question ou celui qui a su qu'il devrait apporté des changements par rapport au livre et a donc réfléchi sur ce qui convenait le mieux?

 Autre chose reproché à Cuaron: les élèves n'ont quasiment plus d'uniforme, ils sont habillés comme vous et moi. Là encore, l'argument ne tient pas. Dans les trois films, les élèves sont en uniformes lorsqu'ils sont en cours, et vêtus "normalement"en dehors.

Sauf que dans les deux premiers films,les vêtements d'Hermione et Harry sont intemporels, l'action pourrait se passer dans les années soixante. Or, celle des livres se déroulent dans les années 90 et Harry et Hermione, sans être à la pointe de la mode, portent des vêtements de cette époque. Quand à Ron, il échange des habits tout à fait moldu dans les premiers films contre des pulls visiblement tricotés main par sa maman... Illogique alors?

 On a aussi râlé sur le fait que certains lieu avait changé de place et de look. Mais:

 1) Il y avait déjà eu des changements entre HP1 et HP2: les toilettes des filles ne sont pas les mêmes, la classe de Quirell est différente de celle de Lockart (alors que Lupin utilise la même, et le même bureau). Le stade de Quidditch pourvu soudain d'une tranchée à la base des gradins, uniquement pour les besoins de l'action, est un exemple encore plus flagrant.

2) Oui, le saule cogneur se retrouve au fond du parc (qui ne ressemble plus à une pelouse mais à un vrai parc, immense et sauvage). Sauf que dans le deuxième film, il était presque sous les fenêtres du chateau, à se demander comment Harry (et le spectateur) a pu le louper dans le premier film. Dans le Prisonnier d'Azkaban, il trouve la place qui est la sienne, le plus éloigné possible du chateau. Excusez Cuaron de ne pas s'enfoncer dans les erreurs de son prédecesseur!

Alors voilà, HP3 n'est pas un film parfait (le manque d'explications dans la cabane hurlante est à mon avis le seul reproche vraiment justifié qu'on puisse faire. En même temps, ça a poussé ceux qui n'avaient pas tout compris à se plonger dans le livre, à quelque chose malheur est bon) mais c'est un très bon film, inventif, qui apporte des éléments nouveaux par rapport au livre, ce qui n'était pas le cas des autres.

 Sur l'affiche d'Harry Potter à l'école des Sorciers on pouvait lire le slogan 'un voyage au delà de votre imagination". Je me rappelle être sortie de la salle en me disant que si le film correspondait en gros à ce que je m'imaginais, ça n'allait pas du tout au delà. Mais ne tapons pas sur Columbus non plus. Ses deux films sont réalisés sans grand génie, mais posent les bases de la saga et sont de bons divertissements quand même...

potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 14 Janvier 2005, 09:39bouillonnant dans le chaudron "Potterverse".


Ingrédients :

  pierredelune
pierredelune
14-01-05
à 17:37

whaou!

En fait, j'ai pas vu le deuxième film, mais en tout cas, je trouve qu'il a y a trop de silence, quat à la carte du maraudeur par exemple, si je me souviens bien, et comme tu le dis, sur la cabane, mais en attendant, c'est un film, alors on est forcément obligé de condencer, mais j'ai trouvé qu'on voyait pas trop trop bien ce que pouvait ressentir Harry ( dans le tome trois )... Bah, c'était ce que je m'étais dit sur le coup :s.
En tout cas, les décors sont vachement mieux que le premier film... Je ne crois pas qu'on puisse comparé la vision des réalisateurs, parce qu'à chacun la sienne, même si cela ne correspond pas forcément mot pour image au livre...
Mais dans le livre, je suis en train de les relire, ils sont souvent, très souvent en robe de sorcier... et j'ai compris dans ce qu'on lit, ils ont des vêtements " normaux " que chez les moldus O_o
Mais après, j'ai peut-être pas fait attention... :\
Bisous ^_^

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
14-01-05
à 20:10

Re: whaou!

Disons que c'est comme dans un pensionnat anglais moldu: en uniforme pendant les cours, et habillés normalement les week-end ou une fois la journée finie... Donc, comme on le voit dans le film, les élèves sont habillés en moldu en dehors des cours (quand ils viennent d'une famille moldue). On peut voir dans HP3 (le film) que Malefoy n'est pas habillé en moldu même quand il n'a pas son uniforme (à moins qu'il y ait des gamins de treize ans qui portent des bottes). Donc, ça reste crédible. Le problème est peut-être que le troisième film, même s'il comporte autant (sinon plus) de scènes de cours que les précédents, passe beaucoup plus de temps sur les passages hors cours, ce qui donnerait l'impression fausse que l'uniforme se perd...


  pierredelune
pierredelune
15-01-05
à 01:37

Au fait...

Le tome 1 d' H P se passe en 1991 ... alors pour les vêtements, bah, j'sais pas trop le style, m'enfin.... ^^"

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
15-01-05
à 10:52

Re: Au fait...

C'est vrai qu'il y a dix ans, la mode était un peu différente, mais tout de même... Je doute que des gamines de 11/12 ans ne mettaient alors que des jupes ou des kilts bien sage, des chemisiers et des veste en laine... Je veux dire, à l'époque j'étais en primaire et on ne le faisait déjà plus trop... Mais c'est vrai que c'est un peu secondaire, disons que le but était de montrer que Cuaron n'avait pas abandonné les uniformes comme certains ont dit qu'il le faisait...

  Etherniis
Etherniis
15-01-05
à 11:27

Re: Re: Au fait...

 Bah moi je naissais en  1991.... Donc je sais pas trop comment les gens étaient habillés....

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
15-01-05
à 11:31

Re: Re: Re: Au fait...

Ben, un peu comme maintenant, sauf qu'on en était pas trop au tailles basses... Les marques à la mode n'étaient pas toutes les mêmes, mais je ne trouve pas que l'évolution ait été énorme. Il y a des trucs qui n'ont fait que passer (les horribles chaussures à plateforme, par exemple, ça semble fini), mais globalement, c'est la même chose.

  Etherniis
Etherniis
15-01-05
à 11:38

Re: Re: Re: Re: Au fait...

 Faudrait que je fasse un petit saut dans le temps rien que pour voir comment étaient mes parents... Je demanderai au ministère de la magie de me prêter un retourneur detemps... Mais ça m'êtonnerai qu'il m'en fournise un.... lol

  camilloucast
camilloucast
17-01-05
à 20:02

...

Je suis tout a fait d'accord avec cet article.Je trouve qu' on fait des reproches a Cuaron car il n'a pas donner au film, l'ambiance enfantin, magique, tout beau et tout rose qu'avait donné Colombus. Harry et les autres grandissent et se rapprochent peu a peu aux evenements avec Voldemort entre autres...c'est donc normal de donner un peu de noir au film. C'est pour ca que je ne suis contre aucun realisateur car les films de Colombus sont adaptés a l'age des persos...enfin je me comprends!! De plus, je ne crois pas qu'il faut comparer les livres aux films car le cinéma et la litterature sont deux mondes differents(avec qques liens quand meme!!:-).

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
17-01-05
à 21:13

Re: ...

D'ailleurs, si le troisième est moins enfantin, je ne le trouve pas moins magique. Au contraire, il y a beaucoup plus de petits détails qui nous font baigner en permanence dans le monde sorcier. Rien que pour le chaudron baveur, par exemple: dans le premier, mis à part l'allure des sorciers qui le fréquente, tout est normal. Dans le troisième, il se place plein de choses à l'arrière plan qui montre qu'on est dans un univers magique...

Mais c'est vrai que livres et films sont différents, et l'intérêt et qu'ils soient complémentaires plutôt que l'un soit la copie parfaite de l'autre.


  camilloucast
camilloucast
17-01-05
à 22:11

Re: Re: ...

Je trouve en fait que le troisieme fait plus realiste que les deux premier...on y croit a cette magie car elle a des qualités mais aussi des defauts(cest pas du abracadabra et du chapeua pointu)...c'est ca que j'aime dans le trois...