Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Blackwater II - La Digue
Au grand dam d'Elinor, les travaux pour construire une digue protégeant Perdido des deux rivières qui la jouxte ont commencé. Par ailleurs, elle mène toujours une guerre discrète mais bien réelle contre sa belle-mère, l'écrasante Mary-Love. Sister, de son côté, espère enfin se défaire de l'emprise de celle-ci et se rapproche d'Early Haskew, l'ingénieur qui supervise le chantier.

La Crue, premier tome du roman-feuilleton de Michael McDowell, avait su attirer l'attention grâce à la couverture de Pedro Oyarbide et la retenir avec un récit qui posait une belle ambiance inquiétante et des personnages qui n'avaient pas encore révélé toutes leurs facettes, Elinor en tête. C'est sans avoir eu à attendre longtemps qu'on replonge dans la Perdido, peu de temps après la fin du précédent volume. Elinor et Oscar ont gagné leur indépendance par rapport à Mary-Love, non sans avoir cédé leur fille première née. Une situation qui ne semble guère les affecter et l'affrontement entre la mystérieuse créature sortie des eaux et sa belle-mère encore ignorante de sa véritable nature continue de manière larvée.

En parallèle, la vie à Perdido se poursuit, marquée par l'arrivée d'Early Haskew, ingénieur vite hébergé par Mary-Love d'autant plus ravie de voir le chantier de la digue démarrer qu'elle sait que cette perspective contrarie Elinor. Forcément hostile, celle-ci retient pourtant ses pouvoirs et quand elle les utilisera, d'une façon particulièrement terrifiante, elle ne le fait pas dans le sens que l'on aurait pu penser. Ce qui soulève de nouvelles questions quant à sa nature, à l'étendue de ses capacités et son rapport exact avec la Perdido. Il faudra patienter un peu pour discerner s'il y a une véritable logique ou s'il n'y a pas une part d'élasticité au gré des besoins de l'intrigue. Certains personnages tentent de s'émanciper avec plus ou moins de succès: Oscar, surtout poussé par Elinor, doit accéder à une certaine aisance financière pour totalement se détacher de sa mère, tandis que Sister prend les choses en main pour ne pas rester une vieille fille sous la coupe de Mary-Love et semble bien partie, jusqu'à un certain point. On a également une bonne surprise de la part de Queenie Strickland, la sœur de Geneviève venue taper l'incruste et dont la présence semble au départ seulement horripilante pour qu'elle se révèle plutôt touchante (et rétrospectivement on a davantage de sympathie pour Geneviève).

Les protagonistes se montrent ainsi pour certaines dans ce tome plus complexes et surprenantes que les figures archétypales qu'elles semblaient être dans le premier. La Digue donne l'impression d'en garder encore sous le coude (la magie d'Elinor est utilisée avec parcimonie, le dernier chapitre ouvre sur ce qui a l'air d'être un nouveau mystère) mais continue d'intriguer et de donner envie d'en reprendre une dose rapidement.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 1 Mai 2022, 16:24bouillonnant dans le chaudron "Littérature".