Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
À rude école

À rude école est un volume de la série des Capitaine Bolitho d'Alexander Kent qui peut faire office de "préquelle", puisqu'il s'attache aux débuts de Bolitho alors qu'il n'est qu'un jeune aspirant de 16 ans. Plutôt qu'un gros roman, on a cette fois deux aventures d'environ 150 pages chacune.

Dans la première, on découvre Bolitho lors de son second embarquement, sous les ordres du capitaine Beves Conway (qu'on retrouve dans Capitaine de Sa Majesté en contre-amiral has-been). Pirates, lieutenant sadique, et exploits au rendez-vous.

Dans la seconde, Bolitho revient passer Noël dans sa famille en Cornouailles avec son ami, l'aspirant Dancer. Mais la présence de naufrageurs pourrait gâcher la fête. Le frère aîné de Bolitho, chargé de les traquer, engage son frère et Dancer à leur poursuite.

Ce n'est pas le volume le plus réussi de la série: Bolitho est toujours le héros parfait, les autres personnages ne sont pas aussi fouillés et haut en couleur que d'habitude, et l'identité du chef des naufrageurs est prévisible, surtout pour les habitués de Moonfleet ou de l'Auberge de la JamaÏque (plus des films que des livres) mais comme toutes les préquelles, le charme vient de découvrir le héros avant qu'il ait fait ses preuves, et quelques personnages dont on connait le destin et dont on se demande comment ils étaient avant (Conway, donc, mais surtout Hugh Bolitho avant qu'il ne traîne le nom de la famille dans la boue).

potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 30 Août 2005, 10:10bouillonnant dans le chaudron "À l'abordage !".