Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Doctor Who: Engines of War
Cinder survit tant bien que mal en combattant les Daleks qui ont envahi sa planète, quand elle est sauvée par un Seigneur du temps qui autrefois se faisait appeler le Docteur. Ce n'est qu'un sursis pour elle car le monde de Cinder occupe une place stratégique dans la guerre qui oppose Skaro et Gallifrey.

Ah, la Guerre du Temps, voilà une sous-intrigue qui aura imprégné Doctor Who de son retour sur les écrans à Day of the Doctor. Et ce, sans en voir grand chose, ce qui n'est pas plus mal, il aurait été impossible de retranscrire à l'écran l'ampleur du conflit que l'on devine dans des dialogues au pouvoir d'évocation laissant rêveur (the Skaro Degradations, the Horde of Travesties, the Nightmare Child, the Could-have-been King with his army of Meanwhiles and Never-weres).

Néanmoins, après l'inclusion du War Doctor dans l'épisode anniversaire, ce dernier a eu droit à un roman dérivé se déroulant peu avant sa décision d'utiliser le Moment.

Bien qu'il ne s'agisse pas ici de retracer l'intégralité de la guerre, que le format écrit permet d'échapper aux contraintes budgétaires, on se retrouve en butte à la difficulté d'illustrer un conflit à nul autre pareil. Sans parler du War Doctor: on a beau faire, il reste le Docteur, et au final ne parait pas plus sombre que d'autres incarnations. Certes, on découvrait dans l'épisode anniversaire qu'il n'avait pas commis l'acte qui a traumatisé le Docteur, mais quand Eight s'est régénéré, c'était dans le but avoué d'arrêter d'être le Docteur et de devenir un guerrier, et à en juger par les rides que prend le War Doctor entre son apparition et sa mort, il a dû vivre des siècles entiers à assister ou à participer à des actes atroces. Dans cette aventure, on le découvre las et facilement énervé mais bien moins inquiétant que Ten dans ses moments de colères froides, pour n'en citer qu'un.

Le roman se laisse lire sans déplaisir néanmoins, et pour les aspects sombres on se rattrape avec les Seigneurs du Temps, principalement Rassilon et Karlax, prêts à tout pour survivre, dans la continuité de ce que l'on a vu dans The End of Time. On revoit pour l'occasion Borusa, laissé en fâcheuse posture dans The Five Doctors et dont le sort donne une bonne idée de ce dont Rassilon est capable. Quant à la compagne du moment, elle est dégourdie mais elle aussi, pour un personnage marquée par la guerre, reste assez lisse et l'on devine d'avance qu'un happy-end est improbable.

Engines of War se révèle donc une aventure du Docteur qui n'est pas inintéressante dans la description de la corruption des Seigneurs du Temps, mais qui n'est pas suffisamment atypique malgré son contexte pour être mémorable.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 13 Octobre 2017, 10:22bouillonnant dans le chaudron "Whoniverse".